F1 - Pirelli envisage des sélections plus tendres

F1 - Pirelli pourrait choisir des pneus plus tendres

Pirelli est prêt à choisir des pneus plus tendres sur certaines courses, si le spectacle pâtit de la plus grande endurance des nouvelles gommes.

Les monoplaces changent totalement cette année, avec plus d'appuis et un gain important dans les performances. Mais ce sont surtout les nouveaux pneus qui pourraient changer la physionomie des courses. Ils seront plus larges et plus endurants. Les pilotes devraient donc moins souvent passer aux stands.

« Je pense que nous aurons moins d’arrêts, » a confirmé Mario Isola, le responsable de la compétition automobile de Pirelli, durant un Facebook Live organisé par la F1 pendant les essais privés, vendredi midi. « Je dois dire qu’avec moins de dégradation, il est moins probable qu’ils fassent trois arrêts en course. Mais ça ne veut pas dire que nous aurons moins de spectacle. Si nous avons des dépassements, avec les voitures en piste, ça sera bien. Donc ça ne sera pas un problème. »

Mais si le manque d’arrêts produit des courses trop peu animées, Pirelli fera des sélections de pneus plus tendres sur certaines épreuves.

« Evidemment, nous pouvons aller un cran plus tendre, » précise Isola. « Nous l’avons déjà fait pour Melbourne par exemple. Si vous regardez l’an dernier, c’était les médiums, les tendres et les super-tendres. Dans deux semaines, nous aurons les tendres, les super-tendres et les ultra-tendres. Dans certains cas, on fera ces choix. »

Pirelli n’a cependant pas voulu le faire pour toutes les courses puisque les performances devraient s’améliorer, et donc augmenter les contraintes pour les pneus : « A Barcelone, on vient ici en mai, pas seulement avec des températures plus élevées, mais aussi avec des voitures qui seront un cran plus performantes. Il y aura les essais de Bahreïn, un cran, et ils auront des nouveautés, donc un cran de plus. Donc attendons. »

Pirelli a suivi les demandes des pilotes

Le spectacle reste une inconnue mais les pilotes sont satisfaits des changements apportés par Pirelli. Le manufacturier a scrupuleusement suivi leurs demandes.

« Nous avons eu un retour positif, » se félicite Mario Isola. « Nous sommes satisfaits parce que le développement a surtout été fait pour suivre les commentaires des pilotes. Ils veulent un pneu avec lequel ils peuvent attaquer du début à la fin, pas de surchauffe, moins de dégradation, nous l’avons. Les remarques des pilotes sont positives. »

Au delà de l'endurance des pneus, Pirelli a produit des gommes au comportement plus constant : « Cette semaine a confirmé les résultats de la semaine précédente, en particulier sur la récupération rapide des pneus s’ils surchauffent, ce qui était une demande particulière des pilotes pour les composés 2017, » détaillait Isola vendredi soir.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez