Publié le 13/03/2017 à 12:22

F1 - McLaren aurait compris les soucis électriques

F1 - Les vibrations du moteur Honda provoqueraient les problèmes électriques

Les vibrations du moteur Honda seraient à l'origine des nombreux problèmes électriques rencontrés par McLaren la semaine dernière à Barcelone.

McLaren a eu de nombreux problèmes sur son moteur Honda durant les deux semaines d'essais privés. Durant les deux dernières jours, des problèmes électriques à répétition ont empêché l'équipe de rouler autant que prévu. Le jeudi, Stoffel Vandoorne s'est arrêté deux fois sur la piste et McLaren a changé de nombreuses pièces. Même scénario pour Fernando Alonso le lendemain : deux arrêts en piste et de gros changements sur la monoplace.

Aucune explication n'a été donnée par l'équipe. Et pour cause, elle ne parvenait pas à comprendre le problème. Selon Sky Sports, le travail avance et McLaren pense que les nombreuses vibrations du moteur Honda sont en cause.

Plusieurs systèmes situés autour du moteur seraient affectés par ces vibrations, ce qui aurait mené aux différentes coupures, et à la difficulté de trouver une cause précise.

Beaucoup de changements et beaucoup de problèmes

Honda a fait de gros changements sur son moteur cette année. Le motoriste a notamment revu l'architecture du groupe propulseur, ce qui modifie l'intégration dans la monoplace et peut expliquer les différents problèmes rencontrés.

Le premier jour des essais, une fuite d'huile, causée par un design inadapté du réservoir d'huile, a écourté les essais. Le lendemain, c'est une perte de puissance qui a perturbé le roulage de McLaren. Au début de la deuxième semaine, un premier problème électrique est apparu.

Honda espérait corriger ses soucis avec une version revue du groupe propulseur, lancée durant la deuxième semaine, mais les nombreux problèmes électriques montrent que le travail reste important.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 13 mars 2017 à 18:03 leon dit : Hats off ! Parce que comprendre l'électricité sur une bagnole : ça s'applaudit . Maintenant , de là à la faire aller aussi vite que les autres , il y a un océan !