Publié le 16/03/2017 à 12:38

F1 - McLaren sûre de gagner avec un V6 Mercedes

F1 - McLaren se voit à l'avant avec un moteur Mercedes

Eric Boullier est convaincu que McLaren gagnerait avec un V6 Mercedes. Le directeur de la compétition espère encore une bonne saison avec Honda.

McLaren souffre depuis le retour de Honda, il y a deux ans. Auparavant, l'équipe était liée à Mercedes, qui a le meilleur moteur. McLaren est convaincue qu'elle a suffisamment progressé et que si elle avait toujours ce moteur, elle se battrait à l'avant.

« Oui, nous gagnerions à nouveau, » a assuré Eric Boullier, le directeur de la compétition de McLaren au quotidien sportif espagnol As. A-t-il souvent envisagé ce scénario ? « Disons quelques fois... » reconnaît Boullier.

McLaren avait encore un moteur Mercedes il y a trois ans, lors de l'introduction des groupes propulseur. Elle n'avait pris que la cinquième place du championnat.

McLaren garde l'espoir avec Honda

Rever de succès avec Mercedes n'est pas la priorité de McLaren actuellement. L'équipe se concentre sur le travail avec Honda, pour résoudre les multiples problèmes des essais privés, qui ont été une surprise.

« Le fait est que nous avons plus de problèmes que prévu, nous savions que nous allions découvrir des choses, mais sincèrement pas autant que ça, » reconnaît Eric Boullier.

Honda n’est pas le seul responsable : « C’est aussi notre problème mais il n’y a des soucis que nous n’avons pas pu résoudre avant, et nous les avons vus pendant les essais, » explique Boullier. « Certains viennent du moteur et nous aurions pu les résoudre avant. »

Il reconnaît qu’il est « compliqué » de savoir si McLaren pourra être performante cette année, mais il reste optimiste : « Nous devons fixer des objectifs très ambitieux, » prévient Boullier. « Renforcer le châssis, l’aérodynamique, les suspensions, quoi que ce soit... Je pense que nous finirons dans une bonne situation, nous allons apporter plus de pièces dans les prochaines semaines, surtout pour l’Australie. La voiture, le châssis précisément, sera bonne. Je ne sais pas si le moteur pourra se mesurer à Mercedes, Ferrari ou Renault, mais si c’est le cas nous aurons le bon package et nous serons enfin performants. »

Mais pour Melbourne, voir l’arrivée serait déjà une belle performance : « Je l’espère, mais je ne sais pas, » concède Boullier.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

samedi 18 mars 2017 à 22:44 lgjui dit : Prenez un moteur Toyota. Au moins celui-la il sera fiable. Toyota en WRC et en F1. Putin ce serait top

jeudi 16 mars 2017 à 20:23 Michel 68 dit : Je pense que c'est un message très clair pour Honda : améliorerez votre moteur sinon on prend un moteur Mercedes en 2018 .

jeudi 16 mars 2017 à 15:31 leon dit : Comme le disait je ne sais qui : on ne peut pas etre et avoir été . MCL disparaitra peut etre avant Sauber !