24H du Mans - Lapierre de retour chez Toyota

24H du Mans - Nicolas Lapierre et Yuji Kunimoto chez Toyota

Toyota a annoncé le retour de Nicolas Lapierre et l'arrivée de Yuji Kunimoto pour la N°9 aux 24 Heures du Mans. Le constructeur a ses neuf pilotes.

Toyota est au complet pour les 24 Heures du Mans. Le constructeur avait déjà annoncé Mike Conway, Kamui Kobayashi et José-Maria Lopez dans la N°7, et Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima dans la N°8. Le constructeur va aligner un troisième prototype à Spa et au Mans. Stéphane Sarrazin était le seul pilote confirmé pour le moment. Toyota a choisi Nicolas Lapierre et Yuji Kunimoto pour l'épauler.

Lapierre était déjà chez Toyota pour le retour du constructeur en 2012, et lors des deux saisons suivantes. Il va disputer le reste de la saison avec Alpine, chez qui il est depuis 2015. Kunimoto est le champion en titre de la Super Formula et il a disputé huit saisons en Super GT.

« C'est génial de revenir chez Toyota et je tiens à remercier l'équipe pour cette opportunité, » indique Lapierre. « Je suis vraiment impatient de rouler à nouveau dans une LMP1, parce que les LMP1 se sont beaucoup développées depuis que j'ai piloté la TS040 HYBRID en 2014. »

« La course de Spa arrive dans très peu de temps donc je suis totalement concentré dans mes préparations pour la saison à venir. J'ai déjà été sur le podium du Mans avec Toyota donc mon objectif est de le refaire cette année. »

Deux pilotes que Toyota connaît

Nicolas Lapierre et Yuji Kunimoto ne sont pas des inconnus pour Toyota. Le premier a déjà roulé dans l'équipe et le second a fait des essais.

« Avec les capacités de pilote de Stéphane, j'ai confiance pour que nous ayons un bon équipage dans la N°9, » estime Toshio Sato, le Président de l'équipe. « Nous connaissons bien Nicolas et nous avons gardé une bonne relation avec lui. C'est un pilote très rapide qui sait ce qu'il faut pour gagner au Mans donc je suis certain qu'il va s'intégrer rapidement et facilement. »

« Yuji est un pilote prometteur qui a prouvé sa vitesse et sa détermination dans les championnats japonais. Pendant les essais, il a toujours été rapide, tout en jouant le jeu de l'équipe, donc je suis confiant pour qu'il s'adapte aux demandes du WEC. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 30 mars 2017 à 09:06 moi dit : Allez les toys !!!!!je suis fan !!!!

mardi 28 mars 2017 à 16:17 leon dit : Après 2 victoires en P2 , la victoire en P1 .