Publié le 23/05/2017 à 11:19

F1 - Wolff redécouvre sa passion pour la F1

F1 - Wolff apprécie le duel entre Mercedes et Ferrari

Le duel entre Mercedes et Ferrari donne une nouvelle dimension à la F1 selon Toto Wolff. Le patron de Mercedes pense que le duel va se poursuivre.

Mercedes et Ferrari se disputent les victoires depuis le début de la saison. Un gros changement pour la Formule 1, qui s'était habituée à la domination sans partage de Mercedes pendant trois ans. Toto Wolff, le patron de Mercedes Motorsport, apprécie cette situation. Les victoires ont une signification plus forte cette année.

« Chaque week-end va nous voir repousser les limites : c’est la réalité de la Formule 1 en 2017, » analyse Toto Wolff. « Les trois dernières années ont été extraordinaire. Mais cette saison, j’ai redécouvert pourquoi j’aime ce championnat. J’aime la compétition intense. »

« Cette compétition fait qu’on ne gagne pas facilement, mais qu’il faut se battre avec tout ce qu’on a. Ca donne une sensation encore plus forte quand on réussit à finir devant, comme en Espagne. »

Un succès à Monaco aurait encore plus de saveur : « Si nous faisons le boulot, je pense que nous allons exploser de joie. Nous sommes très motivés pour cette bagarre, nous verrons ce que nous pourrons faire... »

Mercedes ne prend rien pour acquis

Le Grand Prix d'Espagne a vu Lewis Hamilton s'imposer, en profitant d'une bonne stratégie pour repasser devant Sebastian Vettel. Mercedes ne pense pas que ce succès signifie que la monoplace allemande est plus performante que la Ferrari sur tous les circuits.

« C’est toujours bien de sortir d’un week-end de course avec un avantage dans les points, peu importe la marge, » souligne Toto Wolff. « Mais l’écart est très faible. Nous sommes au coeur d’une grosse bagarre avec Ferrari. D’un côté, c’est passionnant et stimulant. De l’autre, ça nous force à repousser nos limites. On ne peut pas juger l’équilibre des forces uniquement sur Barcelone. »

Mercedes devra encore se dépasser pour battre Ferrari à Monaco : « Nous nous attendons à ce que Monaco soit totalement différent de Barcelone, » indique Wolff. « Les circonstances, l’environnement de travail et les défis pour le pilotage sont totalement différents de tout ce qu’on trouve ailleurs, et il faut aussi tout faire à la perfection si on veut être à son meilleur niveau dans ces rues. Et nous n’avons aucun élément sous contrôle, donc il faut tenter sa chance au bon moment si on veut tout réussir. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 23 mai 2017 à 23:51 ÉTIENNE@51gfk dit : bien que sympathique je pense pas que TOTO.W aurait le même verdict si il y avait 2 ou 3 écuries de plus venir se frotter à la compétition,en écoutant le diagnostic qu'il faisait l'année dernière après chaque victoire ou mésentente entre Nico et Lewis