Publié le 23/05/2017 à 15:30

Bentley lâche la série limitée Continental 24

Bentley Continental 24 (2017) : série limitée inspirée par la compétition

Pour célébrer sa prochaine participation aux 24 Heures du Nürburgring, Bentley lance la série limitée Continental 24.

Bentley vient de dévoiler la Continental GT3 avec laquelle il participera dans quelques jours aux 24 Heures du Nürburgring. A cette occasion, le constructeur britannique a aussi présenté une inédite série limitée de sa Continental Supersports qui rend hommage au monde de la compétition : la Continental 24 (photo).

Destinée au marché européen, celle-ci se distingue au premier coup d'oeil par une livrée extérieure bicolore inspirée de la Bentley Continental GT3 du Team ABT. Les flancs et les parties basses du coupé s'habillent donc de noir ("Black Crystal") tandis que la calandre, le capot, le toit et les jantes de 21 pouces se parent de jaune ("Monaco Yellow"). En option, le rouge ("St James' Red") peut se substituer au jaune. Le look extérieur est complété par des rétroviseurs en fibre de carbone et des étriers de freins noirs.

L'intérieur est lui dans la même tonalité avec notamment des touches de jaune (ou rouge) sur les panneaux de portes, le volant et les sièges. Les seuils de portes, numérotés, sont quant à eux en fibre de carbone alors que la sellerie est en Alcantara. Pour couronner le tout, les appuie-tête arborent l'inscription "Continental 24".

Avec un W12 6.0L de 710 ch !

Rien à signaler en revanche sous le capot. Cette série limitée est animée par la motorisation de la Continental Supersports, c'est-à-dire par un W12 6.0 litres biturbo de 710 ch et 1.017 Nm de couple. Cette puissance est transmise aux quatre roues via une boîte de vitesses automatique à huit rapports. Les performances sont elles aussi les mêmes : 0 à 100 km/h en 3,5 secondes et 336 km/h en pointe.

La Continental 24 sera commercialisée à un tarif débutant à 250.000€. Les premières livraisons sont attendues pour le mois de juillet.

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez

Commentaire(s)7

dimanche 28 mai 2017 à 00:08 valette dit : ça ressemble a du tuning de garage sur Phaéton W12 ... pure style année 80 d'outre Rhin

vendredi 26 mai 2017 à 18:25 gaetan dit : N'oubliez pas que c'est surtout des chinois et des saoudiens qui achètent ce genre d'auto.... et il n'ont pas de goût donc ça peut leur plaire....

mercredi 24 mai 2017 à 15:04 fassi49 dit : dans la hiérarchie du mauvais goût , là ils font très très fort !

mercredi 24 mai 2017 à 14:40 joedimajoe dit : le renard et la grappe de raisin fable de la Fontaine très belle alors en cabriolet.....

mardi 23 mai 2017 à 23:35 ÉTIENNE@51gfk dit : quelle variété de coke ils ont trouvé à sniffer,on vient d'avoir un SUV au design plus que discutable qui chamboule le classement des voitures les plus hideuse de l'histoire,et maintenant on se tape cette espèce de mélange de gouache que même un gosse de 2 ans n'aurai pas fait mieux

mardi 23 mai 2017 à 23:09 C.M.A. dit : Mansory aurait fait ça... ça n'aurait pas surpris. Mais que ce soit du fait du constructeur, qui plus est Bentley... je pense que le marketing a du rajouter un petit qlq chose dans son café le jour où il a été décidé de commercialiser cette chose !

mardi 23 mai 2017 à 17:42 bimbamboum dit : Les gouts et les couleurs.... Mais là je dis BEURKKK