Publié le 28/05/2017 à 23:41

IndyCar - Sato gagne, Alonso casse

IndyCar - Indianapolis - La course

Takuma Sato a remporté les 500 miles d'Indianapolis. Fernando Alonso a abandonné à cause d'une casse moteur.

Un pilote passé par la Formule 1 s'est imposé aux 500 miles d'Indianapolis. Mais alors que les regards étaient tournés sur Fernando Alonso, c'est Takuma Sato qui a triomphé dans la course phare de la saison en IndyCar.

Max Chilton était en tête en fin de course. L'Anglais a profité d'un drapeau jaune alors qu'il venait de passer aux stands pour récupérer la première place avec les arrêts des autres pilotes. Il a longtemps conservé la première place. Dans les derniers tours, il devançait Takuma Sato et Helio Castroneves. Ce dernier a doublé les deux leaders et un quatrième succès dans l'épreuve semblait à sa portée. Sato a réussi à prendre l'avantage sur Chilton, puis sur Castroneves.

Dans les derniers tours, Sato a facilement contenu Castronves pour s'imposer. Il devient le premier Japonais à remporter l'épreuve.

Helio Castroneves a finalement pris la deuxième place, devant Ed Jones.

Alonso a eu une casse moteur

Max Chilton s'est classé au quatrième rang, devant Tony Kanaan et Juan-Pablo Montoya, qui ne fait que quelques apparitions cette année. Alexander Rossi, vainqueur de l'épreuve l'an dernier, termine au septième rang, devant Marco Andretti, Gabby Chaves et Carlos Muñoz.

Ed Carpenter finit à la 11ème position. Il était dans la lutte pour la victoire avant un contact avec Mickhal Aleshin, dans lequel il a endommagé son aileron avant. Simon Pagenaud prend la 14ème place. Le Français n'a pas pu s'inviter dans la lutte pour la victoire et il a rarement été dans le top 10.

Fernando Alonso n'a pas vu l'arrivée. Ironie du sort, alors qu'il a choisi de disputer l'épreuve pour fuir les casses moteur de Honda dans la McLaren, c'est... une casse moteur de Honda qui l'a contraint à l'abandon, à 21 tours de l'arrivée, sur une course qui en compte 200. Alonso a été dans la lutte pour la victoire durant toute la course, en restant en permanence dans le top 10 et en menant pendant 27 tours.

La course a été marqué par l'effroyable accident de Scott Dixon. Jay Howard est passé dans la partie sale de la piste pour éviter Ryan Hunter-Reay et il a percuté le mur. Il a été renvoyé vers la piste et Dixon n'a pas pu l'éviter. Sa monoplace a décollé pour retomber sur les barrières, avant de se retourner à nouveau. Aucun des deux n'a été blessé.

Will Power a aussi abandonné, en étant pris dans un accrochage entre Oriol Servia et James Davison, qui a aussi impliqué James Hinchcliffe et Josef Newgarden. Charlie Kimball et Ryan Hunter-Reay ont abandonné après des casses de leur moteur Honda.

Sébastien Bourdais n'a pas pu prendre le départ suite à son gros accident des qualifications, qui l'a laissé avec des fractures au pelvis et une à la hanche. Il a rendu visite à ses mécaniciens ce dimanche.

Au championnat, Helio Castroneves prend la tête, avec 11 points d'avance sur Simon Pagenaud et Takuma Sato.

Classement

1. Takuma Sato - Andretti-Honda
2. Helio Castroneves - Penske-Chevrolet - 0''2011
3. Ed Jones - Dale Coyne-Honda - 0''5278
4. Max Chilton - Chip Ganassi-Honda - 1''1365
5. Tony Kanaan - Chip Ganassi-Honda - 1''6472
6. Juan-Pablo Montoya - Penske-Chevrolet - 1''7154
7. Alexander Rossi - Andretti Herta-Honda - 2''4222
8. Marco Andretti - Andretti-Honda - 2''5410
9. Gabby Chaves - Harding-Chevrolet - 3''8311
10. Carlos Muñoz - A. J. Foyt Enterprises-Chevrolet - 4''5319
11. Ed Carpenter - Ed Carpenter-Chevrolet - 4''6228
12. Graham Rahal - Rahal Letterman Lanigan-Honda - 5''0310
13. Mikhail Aleshin - Schmidt Peterson-Honda - 5''6993
14. Simon Pagenaud - Penske-Chevrolet - 6''0513
15. Sebastian Saavedra - Juncos-Chevrolet - 12''6668
16. JR Hildebrand - Ed Carpenter-Chevrolet - 33''2191
17. Pippa Mann - Dale Coyne-Honda - 1 tour
18. Spencer Pigot - Juncos-Chevrolet - 6 tours
19. Josef Newgarden - Penske-Chevrolet - 14 tours
20. James Davison - Dale Coyne-Honda - (183)
21. Oriol Servià - Rahal Letterman Lanigan-Honda - (183)
22. James Hinchcliffe - Schmidt Peterson-Honda - (183)
23. Will Power - Penske-Chevrolet - (183)
24. Fernando Alonso - McLaren Honda Andretti-Honda - (179)
25. Charlie Kimball - Chip Ganassi-Honda - (166)
26. Zach Veach - A. J. Foyt Enterprises-Chevrolet - (155)
27. Ryan Hunter-Reay - Andretti-Honda - (136)
28. Sage Karam - Dreyer & Reinbold-Chevrolet - (125)
29. Buddy Lazier - Lazier-Chevrolet - (118)
30. Conor Daly - A. J. Foyt Enterprises-Chevrolet - (65)
31. Jack Harvey - Michael Shank-Honda - (65)
32. Scott Dixon - Chip Ganassi-Honda - (52)
33. Jay Howard - Schmidt Peterson-Honda - (45)

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 29 mai 2017 à 08:24 avocado dit : Alonso s'est battu comme un brave dans ce milieu qu'il ne connaissait pas et il a montré toute sa classe en se maintenant à l'avant il s’incline avec les honneurs trahi encore une fois par Honda...une autre fois peut-être

lundi 29 mai 2017 à 01:20 Nanbawan dit : Goooooooo Taku-san !!! C'était déjà un héros au Japon après son podium en F1 et sa victoire en Indycar mais là, un triomphe à Indy 500... Ça va devenir un dieu vivant au Pays du Soleil Levant ! Pauvre Fernando, décidément sa maîtresse s'est montrée aussi caractérielle que sa régulière ; lui qui voulait se changer les idées... Au moins il se sera bien amusé !