Publié le 02/06/2017 à 14:21

F1 - Alonso n'a rien décidé pour 2018

F1 - Alonso n'a fait aucun choix pour 2018

Fernando Alonso n'a fait aucun choix pour 2018 et il n'exclut pas de rejoindre Mercedes ou Renault. Sa priorité reste de gagner avec McLaren.

Fernando Alonso n'a aucun contrat pour la saison 2018. Il n'exclut aucune option, y compris Mercedes, où il pourrait retrouver Lewis Hamilton, avec qui il a eu une relation très tendue chez McLaren en 2007, et Renault, l'équipe avec laquelle il a décroché ses deux titres.

« Je vous mentirais si je vous disais que j'ai des projets concrets, » a déclaré l'Espagnol dans Planeta Calleja sur Cuatro en Espagne. « Je pourrais rejoindre une autre équipe, je ne sais pas si ça serait Mercedes ou une autre. Renault pourrait se mettre à dominer, par exemple. »

Alonso « pense » qu'il sera en mesure d'être maître de son choix : « Si en juin ou en juillet, une équipe m'appelle, je pense que j'aurai des possibilités. Mais il faudra négocier, évidemment. Red Bull est peut-être la seule (équipe) dont les portes devraient me rester closes, parce qu'ils ont déjà de très jeunes pilotes avec des contrats à long terme. »

Alonso aimerait « boucler la boucle » avec McLaren

Fernando Alonso privilégie toujours McLaren aux autres équipes, malgré les problèmes de Honda. Il aimerait gagner avec cette équipe, pour qui il roule depuis 2015.

« Nous voulons tous gagner, nous travaillons toute l'année pour gagner, et ce que j'aimerais le plus, ce serait de gagner avec McLaren-Honda, » précise Alonso. « Evidemment, si en 2017, 2018 ou à un autre moment, McLaren se met soudainement à gagner, ça permettrait de boucler la boucle. »

« C'est ma seule ambition pour le moment, mais je suis ouvert à toute opportunité. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)9

dimanche 04 juin 2017 à 09:39 MECELEC.Freddy dit : Depuis que ce personnage est en F1 il a toujours pleurniche il a lorgné la place de Rosberg ce qui est normal,mais Toto Wolf n'a pas retenu son nom à cause de son histoire avec McLaren et je serai très surpris qu'il change d'avis même si Hamilton partait,depuis 3 ans et son départ de Ferrari il nous fait croire qu'elle est à la dérive ,l'année dernière il s'est même aventurer à dire que Vettel était frustré,cette année ça fait 2mois qu'il nous bassine sur son avenir en imposant son nom chez un constructeur de son choix,dernièrement c'était Porsche et si j'ai bon souvenir le patron a était catégorique "il est hors de question de changer la composition de nos équipages"ça fait quand même 2 patrons de très grands constructeurs qui se passe de ses services,alors ce serait bien qu'il arrête de penser que son futur recruteur ne regardera que son palmarès

dimanche 04 juin 2017 à 01:35 MANFRED91 dit : Toujours les mêmes commentaires sur Alonso... certes mais ils sont plus que justifiés ! Le travail de fond avait été également réalisé en essais par Raikkonen sous contrat avec Mc Laren jusqu'à la fin de l'année 2006 avant son départ chez Ferrari. De plus Alonso avait poussé très fort pour que son compatriote Pedro de la Rosa soit engagé comme pilote de course, car il sentait certainement que le jeune Hamilton pouvait lui potentiellement lui causer des soucis... ce qui s'est avéré ! Pour le reste, Mc Laren n'a pas ouvertement favorisé Hamilton (Voir le 1er GP en 2007 ou Alonso le dépasse sur une stratégie d'équipe), ils ont seulement mis Hamilton en avant dès qu'Alonso a déclaré qu'il quittait l'équipe. Pour finir, je ne sui pas un fan de Hamilton mais il est, à mon sens, supérieur à Alonso, partant du principe que dès sa première saison, il a fait jeu égal avec lui et que depuis, l'Anglais a bien progresser. Alonso, reste à mon avis un pilote désormais sur-côté.

samedi 03 juin 2017 à 23:03 jpo dit : Pas d’accord du tout avec vous toujours les mêmes commentaires sur Alonso, ce n’est pas ceux qui ressassent toujours les mêmes commentaires pour faire croire que c’est des vérités ça commence à bien faire. McLaren a commis des erreurs en 2007 car ils ont voulu qu’Hamilton soit champion du monde alors qu’Alonso avait fait tout le travail de mis au point du durant l’hiver et McLaren avait commencé la saison avec la meilleure auto sans aucun doute(quand on entend Hamilton qui se plaint car il a soit disant commencer la compétition sans moyen avec un contrat Mclaren à 12ans et il commence sa carrière en F1 dans la meilleure auto) en 2008 Hamilton champion de justesse sur la lancée puis plus rien jusqu’à rejoindre Mercedes avec une auto développée par Schumacher et Rosberg. Cette année Vettel sera champion car il n’y a plus son ami Rosberg pour lui régler sa voiture. Hamilton génie du pilotage sans aucun doute mais moins bon pour le reste. Alonso est meilleur dans tous les domaines.

samedi 03 juin 2017 à 20:01 LLM 01 dit : Hamilton, lorsque l'hypothèse d'Alonso chez Mercedes avait été évoquée cet hiver, avait déclaré qu'il accepterait n'importe quel coéquipier tout en laissant quand même entendre que le choix d'un pilote numéro 2 lui semblait être un meilleur choix. Quant au fait qu'Alonso n'est pas en position de force, ça reste discutable. Il sauve par des coups d'éclat ponctuels une McLaren à la rue, et les 500 miles d'Indianapolis, même s'il a abandonné, lui ont permis de montrer qu'il était toujours dans le coup.

samedi 03 juin 2017 à 13:35 MANFRED91 dit : Certes, c'est encore un bon pilote, il s'implique et à Indy a été très fort, mais côté implication... j'ai quelques doutes. C'est un égoïste et un électron libre qui peut laisser tomber son équipe pour une autre en laissant ... un joyeux bordel !

samedi 03 juin 2017 à 09:51 avocado dit : Alonso quoiqu'on en pense reste malgré tout une valeur sûre du plateau actuel de par son expérience et sa grande implication dans un projet comme il l'a prouvé la semaine derniére à Indianapolis, c'est indéniable, et ces qualités là les teams-managers l'apprécient.

samedi 03 juin 2017 à 09:32 MANFRED91 dit : Yes @RADIALL#Floriant !!! Tout à fait d'accord ! Il serait temps qu'Alonso comprenne que le marché des transferts ne tourne pas autour de lui et que son dernier titre acquis il y a 11 ans va devenir difficile à monayer ... car d'autres pilotes sont aussi rapides ... pour bien mon cher. Au fait, s'il quitte Mc Laren, paie-t-il l'ardoise de 1997 d'un montant de 100 millions d'euros avant de claquer la porte... ou bien ?

samedi 03 juin 2017 à 08:34 RADIALL#Floriant dit : il devient vraiment pénible avec son avenir,il faudrait peut-être qu'il se rappelle avoir trahi à coup de charge lourde sa cohabitation avec Lewis et malgré leur bonne entente actuelle il est pas sur que Toto.W et Nikki .L apprécie ce genre de comportement

samedi 03 juin 2017 à 00:18 MANFRED dit : Il n'exclu aucune option même Mercedes et de travailler avec Hamilton... euh... et Hamilton, qu'en pense-t-il... ? Il me semble que ce n'est pas à Alonso de décider mais plutôt à Mercedes... car Alonso n'est pas vraiment position de force ! Et Bottas conserve une bonne cote !