Aston Martin : le calendrier des futurs modèles

Aston Martin : le détail de tous les modèles à venir

DBX, berlinette à moteur central, Lagonda...le patron d'Aston Martin révèle les plans de la marque jusqu'à 2023.

Aston Martin a entamé le renouvellement complet de sa gamme en 2016 avec la DB11. Andy Palmer, qui dirige la marque, a révélé à nos confrères britanniques d'Auto Express le calendrier de sortie des futurs modèles au-delà de la prochaine Vantage officiellement annoncée pour cette année.

"Nous avons une voiture par an pour les sept prochaines années. Cela commence avec nos GT : DB11 (dont la version Volante a déjà été officialisée, NDLR), Vantage et Vanquish. En 2019 nous aurons le DBX, ensuite nous aurons, disons, ce que nous appellerons une concurrente de la (Ferrari) 488", a confirmé Palmer.

L'anti-488 d'Aston Martin

Le responsable a détaillé la stratégie d'Aston Martin concernant cette future berlinette à moteur central-arrière. "Pour ce qui est de nos piliers tarifaires nous avons la Vantage, la DB11 et la Vanquish, puis il n'y a rien au-dessus d'elles. Nous avons un prix de vente moyen légèrement inférieur à celui de Ferrari, donc il faut quelque chose qui connecte la Valkyrie à 2,5 ou 3 millions de livres (2,9 à 3.4 millions d'euros, NDLR) avec le reste du groupe. Nous avons un point faible évident là où la 488 se situe", a-t-il expliqué, confirmant du même coup l'ordre de prix de l'hypercar hybride attendue pour 2019.

Ces deux autos seront d'ailleurs étroitement liées. "La Valkyrie va clairement produire une partie de l'ADN de la rivale de la 488. La voiture à moteur central sera un véhicule composite, mais intègrera une partie de la technologie de la (prochaine) Vanquish", a détaillé Palmer. Interrogé sur les raisons du choix d'une architecture à moteur central-arrière, il a répondu : "Ce n'était pas obligatoire, mais c'est plus facile d'obtenir une distribution des masses de 50/50 et ce marché tend à être défini par le moteur central."

Lagonda puis DB12

Palmer annonce également ses plans pour le badge Lagonda, qui a récemment fait son retour avec la limousine Taraf produite en série très limitée. "Ensuite nous aurons Lagonda, avec Lagonda One et Lagonda Two", dixit le dirigeant sans plus de précisions sur la nature des modèles.

L'un d'eux pourrait toutefois être électrique, ce qui pourrait également être le cas d'une version du SUV DBX, et reprendre la technologie de la Rapide électrique à venir. Cette dernière "servira au travail de développement des DBX et Lagonda" selon Andy Palmer.

"Chaque voiture a une durée de vie de sept ans, donc en 2023 vous aurez la DB12 (...) une grande partie du travail de développement et de la technologie de la voiture à moteur central pourra se retrouver sur la DB12", a déclaré Palmer pour annoncer la transition vers la génération suivante d'Aston Martin.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 06 juin 2017 à 19:47 MacDavid dit : "Chaque voiture a une durée de vie de sept ans" elle a quel âge la Vantage déjà? Et la DB9 est restée combien de temps au catalogue?