Un riva au bout du bras : Runabout édition 2017

Frederique Constant lance l'édition limitée 2017 de sa montre GMT Runabout

Partenaire de la ''Riva Historical Society'' depuis 2009, Frederique Constant commercialise une version limitée de sa Runabout, une montre GMT très réussie.

En Anglais, le ''runabout'' est un rond-point. On a connu référence plus glamour pour une montre, d'autant que cette Frederique Constant est aguichante. Mais runabout désigne aussi un modèle de bateau, dont le Riva, tout de bois vêtu, est l'exemple type. Disponible en cadran argenté (photo) ou anthracite, cette montre automatique ne sera produite qu'à 2.888 exemplaires (par couleur). Pour rappeler les chromes de la vedette italienne, le boîtier de 42 mm est entièrement poli. Les index en relief hésitent entre les chiffres et les bâtons et le cadran offre une finition ''Clous de Paris'' dans sa partie centrale.

Plus habillée que sportive

L'ensemble est plus classe que ''m'as-tu vu'' et l'aiguille indiquant le second fuseau horaire, en bleu, rappelle le bracelet cuir. Le fond transparent se pare du logo de la ''Riva Historical Society'' (qui vise à la conservation des bateaux Riva) et laisse admirer le calibre FC-350. Ce mouvement généreusement empierré (26 rubis) bénéficie d'une réserve de marche de 38 heures. La Frederique Constant Runabout est annoncée à 1.595 € ce qui, rapporté à la finition très soignée, au tirage limité et aux complications que cette montre embarque, pourrait presque s'apparenter à une bonne affaire. Dommage que l'étanchéité plafonne à 50 m : pour une tocante hommage à l'univers nautique, c'est un peu faiblard.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez