F1 - Quatrième place: l'autre championnat

F1 - Qui remportera la lutte pour la quatrième place ?

Force India, Toro Rosso, Williams, Renault et Haas s'affrontent dans la lutte pour la quatrième place du championnat. Chacune a des atouts différents.

La lutte entre Ferrari et Mercedes, et surtout entre Sebastian Vettel et Lewis Hamilton, n'est pas la seule cette saison. Force India, Toro Rosso, Williams, Renault et Haas sont toutes en concurrence directe.

Depuis le début de la saison, Ferrari, Mercedes et Red Bull se sont partagées les six premières places des courses, sauf problèmes. Sauber et McLaren ont de leur côté été décrochées. Les cinq autres équipes se battent pour les quatre dernières places dans les points, dans ce qui forme l'une des luttes les plus intenses de la saison : celle du milieu de classement.

La plupart de ces équipes semblent avoir le potentiel de se battre pour la quatrième place du championnat, très importante dans l'optique des revenus versés par la FOM. Chacune est cependant dans une situation différente, avec des forces ou des faiblesses qui lui sont propres.

Force India: 4ème, 53 points

Force India est l'équipe la plus régulière depuis le début de l'année. Elle n'a pas marqué de points à Monaco mais avant cette course, elle avait placé ses deux pilotes dans le top 10 à l'arrivée de chaque épreuve. Grâce à une monoplace bien née et régulière, dans la lignée de celle de la saison passée, l'équipe occupe une solide quatrième place au championnat, avec 24 points d'avance sur Toro Rosso.

Elle peut aussi compter sur deux pilotes réguliers, Sergio Pérez, beaucoup plus régulier que lors de ses premières saisons, et Esteban Ocon, qui a réussi son intégration dans l'équipe.

« La confiance continue à grandir au sein de l’équipe, et nous abordons chaque course en sachant que nous pouvons jouer les points, » se félicite Vijay Mallya, le patron de l’équipe. « C’est important de reprendre notre rythme à Montréal, et de nous appuyer sur notre bon début de saison. »

Toro Rosso: 5ème, 29 points

Toro Rosso a aussi une bonne monoplace. Contrairement à l'an dernier, l'équipe dispose d'un moteur de l'année en cours, ce qui l'aide à rester avec les équipes autour d'elle, et à occuper une belle cinquième place.

Carlos Sainz est le pilote le plus régulier, avec de très belles performances. Il a apporté 25 des 29 points de l'équipe. Daniil Kvyat est moins en difficulté que l'an dernier mais les problèmes se sont surtout concentrés sur lui.

Si Sainz peut tester à ce niveau et si Kvyat marque plus de points, Toro Rosso pourra assoir sa position, et peut-être rêver de faire mieux.

Williams: 6ème, 20 points

Williams, qui a perdu son statut de quatrième meilleure équipe du plateau au profit de Force India l'an dernier, a un niveau difficile à juger. Elle n'est que sixième pour le moment. Le départ de Valtteri Bottas semble a eu des répercussions sur le nombre de points de l'équipe, mais la monoplace semble également moins efficace que les dernières années.

Felipe Massa a régulièrement marqué des points mais il a payé plusieurs soucis. Il a inscrit les 20 points de Williams cette saison. Il en avait 37 au même stade l'an dernier. C'est pire pour l'équipe, qui en comptait 66 !

Williams ne peut en effet compter que sur un seul pilote puisque Lance Stroll court encore après ses premiers points. Il garde la confiance de l'équipe mais jouer la quatrième place du championnat des constructeur sera impossible tant qu'il ne sera pas au niveau de son équipier.

Renault: 7ème, 14 points

Renault est dans une situation similaire à celle de Williams puisque seul Nico Hülkenberg a marqué des points cette saison. L'Allemand en a marqué 14, soit six de plus que le total de l'équipe sur la saison 2016, et Renault est actuellement septième.

Des progrès ont été faits et grâce aux investissements de Renault, qui dispose de plus de moyens que ses rivales directes, une remontée est envisageable. Elle est même souhaitée par l'équipe, qui veut gagner une place avant la pause estivale et une de plus avant la fin de la saison.

Comme pour Williams, Renault devra cependant espérer des progrès de son second pilote, Jolyon Palmer, largement distancé par Nico Hülkenberg depuis le début de l'année.

Haas: 8ème, 14 points

Haas est la dernière équipe de la lutte en milieu de classement, mais elle compte autant de points que Renault. Contrairement au constructeur français et à Williams, l'équipe américaine peut compter sur ses deux pilotes, Romain Grosjean et Kevin Magnussen, mais elle semble payer encore son manque d'expérience.

Les performances de la monoplace ont été en dents de scie depuis le début de la saison. Haas a parfois des difficultés à bien exploiter sa monoplace, avec notamment des problèmes de pneus récurrents du côté de Romain Grosjean, surtout avec les plus tendres, ou sur les freins.

En prenant de l'expérience, Haas devrait devenir plus régulière mais elle fait face à des concurrents très aguerris et aux moyens plus importants.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 08 juin 2017 à 13:24 Jeff Pagani dit : Plus intéressant qu'un simple Hamilton-Vettel... Quand la Mercedes fonctionne, c'est Lewis, quand c'est la Ferrari, c'est Seb... Dommage que la F1 Soit entierement conditionnée par le matos et le budget