Jaeger Master Chronograph : Happy Birthday !

La Jaeger-LeCoultre Master Chronograph célèbre 25 ans de Master Control

Délicieusement rétro, terriblement tendance : la Jaeger-LeCoultre Master Chronograph célèbre les 25 ans de la ligne Master Control. Une belle découverte.

Aiguilles évidées, cadran opalin, écritures bleutées : la Jaeger-LeCoultre Master Chronograph n'a pas vocation à attirer les regards, à part ceux des connaisseurs. Le boîtier en acier inox alterne surfaces polies et traitement satiné. Il en résulte des reflets variant avec l'angle et l'intensité de la lumière. Mais ce chronographe automatique a surtout le bon goût d'aller à l'essentiel. Son diamètre de 40 mm pourra séduire ces Dames (d'autant que l'épaisseur est de 11,7 mm) mais sera malgré tout parfait pour un poignet masculin. Merci à l'ouverture généreuse garantissant une excellente lisibilité.

Home made

Comme toutes les montres de la gamme Master Control, ce chronographe a subi un contrôle sur 1 000 heures. Ne vous triturez pas les méninges : cela fait 40 jours et cela constitue l'une des batteries de tests les plus contraignantes de l'univers horloger (variation de température, chocs, résistance à l'eau, précision, amplitude mécanique). Le mouvement 751G est composé de 235 pièces mais ne mesure que 5,72 mm d'épaisseur. Sa réserve de marche est annoncée pour 65 heures. Retour côté cadran : le compteur de gauche indique les heures, celui de droite les minutes, une fois que la fonction chronographe (et pas chronomètre, rappelons-le), est activée. Les poussoirs rectangulaires correspondent aux codes esthétiques des montres des années 30-40. La Jaeger-LeCoultre Master Chronograph n'a pas vocation à vous suivre dans vos escapades immergées mais son étanchéité de 50 m lui permettra quand même de supporter une baignade en eaux calmes. Cette belle suisse, montée sur un bracelet en alligator bleu, est affichée à 8.300 €.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez