24H du Mans - Toyota se méfie de Porsche

24H du Mans - Toyota craint toujours Porsche

Toyota veut enfin s'imposer aux 24 Heures du Mans, pour sa 19ème participation. Le constructeur a frappé fort dans la journée test, mais il craint Porsche.

L'objectif de toute la saison arrive ce week-end pour Toyota. Le constructeur japonais rêve d'un succès aux 24 Heures du Mans et il a tout fait pour arriver dans les meilleures conditions possibles.

« Le Mans est le temps fort de la saison et l'objectif premier des énormes efforts déployés à Higashi-Fuji et Cologne, » souligne Toshio Sato, le Président de l'équipe. « Je tiens à remercier chacun pour les sacrifices consentis et le dur labeur accompli ces derniers mois pour préparer cette course. »

Toyota ne se focalise plus sur l'échec de 2016. La N°5 filait vers la victoire avant d'avoir un problème technique à cinq minutes de l'arrivée. L'équipe est désormais dans un esprit de conquête : « Nous gardons tous à l'esprit ce qui est arrivé l'an dernier, mais c'est le passé, » assure Toshio Sato. « Aujourd'hui, nous ne pensons qu'à la course à venir et nous comptons bien nous battre à nouveau en tête. »

Toyota aura le statut de favori. Le constructeur a remporté les deux premières courses de la saison dans le WEC et il a survolé la journée test. Toyota aura disposera de trois prototypes, un de plus que Porsche. Mais le constructeur allemand conserve ses chances.

« Les deux premières victoires de la saison 2017 nous donnent confiance, mais nous savons que Porsche se défendra énergiquement : nous devons donc être au top » prévient Toshio Sato. « La Journée Test a été très positive, mais nous ne nous emballons pas pour autant car le seul résultat qui compte, c'est l'issue des 24 heures de course. La lutte sera certainement serrée, ce qui serait super pour les spectateurs. Nous avons vraiment hâte d'y être ! »

Rien n'est acquis pour Toyota

Stéphane Sarrazin, aligné sur la N°7 avec Mike Conway et Kamui Kobayashi, partage ce mélange d'ambition et de prudence. Il court aussi après son premier succès aux 24 Heures du Mans.

« Le Mans est une épreuve géniale et un circuit très particulier, » souligne-t-il. « Pour un pilote français, compte tenu de toute son histoire, c'est une expérience magique d'y courir. Nous avons travaillé toute l'année pour être fin prêts et je suis impatient d'y rouler à nouveau avec Mike et Kamui. Nous avons frôlé la victoire l'an dernier : l'objectif est donc clairement de monter cette fois sur la première marche du podium. Comme la voiture semble très compétitive, nous avons une bonne chance mais nous sommes bien conscients de la difficulté de la course. »

Sébastien Buemi, qui partage la N°8 avec Anthony Davidson et Kazuki Nakajima, pense que les chronos de la journée test n'offrent aucune garantie : « Cette année, nous arrivons au Mans après des essais vraiment positifs et deux victoires : c'est donc que la préparation a été impeccable jusqu'à présent, » souligne le Suisse, également leader de la Formule E avec Renault e.dams. « Les performances des voitures à la Journée Test m'ont impressionné, mais cela ne compte pas aujourd'hui. Tout doit être parfaitement réglé : aussi, nous allons travailler dur toute la semaine. Le Mans est toujours un moment très particulier de la saison, il suscite toujours des émotions fortes. Cette année, j'espère que le bonheur sera au rendez-vous ! »

Nicolas Lapierre fait de son côté son retour chez Toyota, dans la N°9, avec Yuji Kunimoto et José-Maria Lopez. Il est impressionné par la Toyota TS050 Hybrid: « Dès le premier tour de la Journée Test, on réalise ce que représente cette course et pourquoi nous y travaillons toute l'année, » souligne-t-il. « C'est un tracé unique en son genre et une ambiance très particulière. On sent tout de suite que la TS050 Hybrid est faite pour Le Mans, c'est très stimulant. Aux essais, la voiture a paru très compétitive : un bon début, mais nous avons encore beaucoup à faire. Personnellement, je suis vraiment heureux de revenir au volant d'une LMP1 au Mans, le système hybride donne des sensations carrément incroyables. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found