Publié le 16/06/2017 à 09:51

24H du Mans - Porsche reste optimiste

24H du Mans - Porsche optimiste pour la course

Porsche juge la pole de Toyota « sensationnelle » aux 24 Heures du Mans, mais le constructeur affiche sa confiance pour la course.

Porsche n'a pas pu se mesurer à Toyota en qualifications. La pole de Kamui Kobayashi a vite semblé inaccessible pour le constructeur japonais, qui reste confiant pour la course.

« Félicitations à Toyota et Kamui Kobayashi, » souligne Fritz Enzinger, le Vice-Président du projet LMP1. « Nous savions qu'il serait rapide, mais son tour a vraiment été sensationnel. »

« De notre côté, nous avons manqué la première ligne pour une dixième. A part ça, nos qualifications se sont bien passées. Nous semblons bons sur les relais longs et nous sommes optimistes pour la course. Notre objectif reste une troisième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans. Merci à l'équipe pour ses incroyables efforts jusqu'à présent, un travail extrême et passionnant nous attend. »

Porsche a surtout profité des qualifications pour préparer la course, dans différentes conditions, de jour comme de nuit. Le constructeur a appris beaucoup de choses sur les pneus.

« Nous avons encore eu une journée très productive, » souligne Andreas Seidl, le patron de l'équipe. « Nous avons pu optimiser les réglages de la voiture dans plusieurs températures de piste, et nous appris des choses importantes sur les choix de pneus et la tenue des pneus pour la course. »

La séance a été marquée par un problème sur la N°2. Brendon Hartley a dû s'arrêter sur la piste : « A la moitié de la dernière séance de qualifications, les températures ont monté sur le moteur de la voiture N°2, » précise Seidl. « Nous avons stoppé la voiture par précaution, et sa séance s'est finie pour tôt que prévu. »

Porsche va préparer ses prototypes pour la course ce vendredi : « Nous allons encore démonter les voitures, les inspecter avec attention, les réassembler avec les derniers composants pour la course et essayer de nous coucher tôt, » indique Seidl. « Après les deux dernières journées ici, nous nous sentons prêts pour une autre course aux 24 Heures du Mans, avec un concurrent très fort. »

Jani a vite abandonné tout espoir de pole

Neel Jani a réalisé le meilleur temps du côté de Porsche, dans la N°1 (Jani/Lotterer/Tandy), en terminant à la troisième place. Il a fait ce chrono dans la deuxième séance et il n'a pas essayé de faire mieux dans la dernière. Se sachant battue par Toyota sur un tour, l'équipe a préféré préparer la course.

« Toyota a réalisé une excellente performance mais nous étions satisfaits de nous concentrer sur la préparation de la course plutôt que de refaire des tours de qualifications de nuit, » précise le Suisse. « Ca s'est très bien passé pour nous (...) donc nous attendons la course avec impatience. »

Timo Bernhard a pris la quatrième place avec la N°2 (Bernhard/Bamber/Hartley) : « J'attends la course avec impatience et je suis pressé que ça débute samedi après-midi, » indique-t-il. « L'équilibre de la voiture a été bon dans la soirée, nous avons une très bonne voiture pour la course. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez