Ford GT: a-t-elle un lien avec la GTE Pro du Mans?

La Ford GT a brillé aux 24 Heures du Mans l’an dernier. Elle part favorite pour l’édition 2017 en GTE Pro. Le constructeur explique le lien avec la GT de série.

Le lien entre la course et la série est généralement marketing... Ce n’est pas le cas de la Ford GT, qui est née pour courir et dont la production -limitée à 1.000 exemplaires- est confiée au spécialiste canadien Multimatic. Lors de l’essai de la Ford GT 2017 aux U.S.A, dont la vidéo est à revoir ici, l’ingénieur en chef du projet a détaillé les liens tissés entre la course et la route. Voici la vidéo de cette interview de Jamal Hameedi, dont les propos sont retranscrits ci-dessous.

Développement conjoint

"Je me tiens devant la gagnante du Mans en catégorie LM GT l’an dernier et devant la GT de route. Il est important de retenir que ces deux autos ont été développées en même temps, main dans la main. Toutes les grandes décisions prises concernant la GT de route avaient pour but de rendre la voiture de course plus compétitive."

Arceau intégré

"Par exemple, nous avons intégré un arceau cage sur la GT de route. Toutes les autos de série sortent des chaînes avec un arceau homologué FIA. Donc quand nous transformons une GT de série en voiture de course, nous n’avons pas à modifier la structure. Nous n’en avons qu’une seule et ceci est plus rentable pour la version course. La coque en carbone que vous voyez ici, sur la GT de course, vous la retrouvez sur la GT de route. Cela fait partie des liens forts qui unissent les deux autos."

Fuselage aéro

"Autre élément important, le fuselage aéro de l’habitacle a été dessiné dans le but de dégager une surface la plus lisse possible jusqu’à l’aileron fixe de la voiture de course. Quand on observe le flux d’air, il parvient à l’aileron de façon très douce, sans turbulence. De nombreux éléments de carrosserie sont partagés entre la course et la série."

V6 boosté

"Nous utilisons le même moteur 3,5 litres Ecoboost. Naturellement, celui de course répond à la règlementation FIA qui limite la suralimentation. En fait, le moteur de série est plus puissant que celui de course (NDLR : environ 500 ch) ! Ce qui est atypique, mais logique en raison de la règlementation FIA. Ce qu’il faut retenir, c’est que depuis le début du projet, nous avons dessiné cette auto de série pour qu’elle devienne cette auto de course. Elle est fidèle à l’esprit de la GT40 originelle. L’ADN avec lequel la version de route a été conçu, c’était vraiment dans le but de créer une voiture de course exceptionnelle, comme celle-ci."

Quelques données

L’essai exclusif de la Ford GT 2017 de route est à déguster dans notre numéro daté de juin 2017, toujours en kiosques. Vous pouvez aussi cliquer par ici pour revoir la vidéo de cet essai. Voici quelques caractéristiques sur la tueuse de supersportives.

> Moteur : V6 biturbo, 3,5 litres, 656 ch à 6 620 tr/mn, 76 mkg à 5 900 tr/mn
> Transmission : roues AR, boîte 7 robotisés
> Poids annoncé : 1 480 kg
> Pneus Av & Ar : 245/35 ZR20 & 325/30 ZR20
> Prix de base/maxi : 500 000 € / 550 000 €
> Perfs : 0 à 100 km/h : environ 3’’0, 347 km/h

Photo : D.R. / Ford

Photo de Julien Diez

posté par :
Julien Diez

Réagissez