24H du Mans - La Porsche N°1 sans rivale

24H du Mans - Après 20h00

La Porsche N°1 est largement en tête des 24 Heures du Mans après les soucis des Toyota. Elle a été la seule LMP1 épargnée par les soucis.

La Porsche N°1 (Jani/Lotterer/Tandy) est esseulée à la première place depuis les soucis des Toyota pendant la nuit. La N°7 ,(Conway/Kobayashi/Sarrazin), alors en tête, a abandonné à cause d'un problème d'embrayage, tandis que la Toyota N°9 (Lapierre/Kunimoto/Lopez), remontée à la deuxième place, a été percutée, ce qui a fini par provoquer son abandon puisque Nicolas Lapierre n'a pas pu revenir aux stands.

A un peu plus de quatre heures de l'arrivée, la Porsche N°1 ne peut être privée de la victoire que par un problème technique. Nick Tandy a 13 tours d'avance sur les LMP2 de tête.

La Porsche N°2 (Bernhard/Bamber/Hartley) est remontée dans le classement après ses soucis de transmission à l'avant, qui lui ont fait perdre 19 tours samedi. Elle est septième du classement général et le podium reste à sa portée. La Toyota N°8 (Buemi/Davidson/Nakajima) a perdu 27 tours à cause d'un problème de transmission à l'avant, et elle est 13ème.

Une Porsche mène en GTE Pro

La lutte pour la victoire en LMP2 est devenue celle pour le podium classement général. L'ORECA-Gibson Jackie Chan DC N°38 (Tung/Laurent/Jarvis), actuellement pilotée par Oliver Jarvis, a pris la tête dans la nuit et elle devance l'ORECA-Gibson Vaillante Rebellion N°13 (Piquet/Heinemeier Hanson/Beche), qui a eu besoin d'une petite intervention à l'arrière, sur le démarreur. L'Alpine-Gibson Signatech Matmut N°35 (Panciatici/Ragues/Negrao) est troisième. L'ORECA-Gibson Vaillante Rebellion N°31 (Prost/Canal/Senna), qui se battait pour la victoire, a été immobilisée aux stands environ 1h30. Elle vient de reprendre la piste.

En GTE Pro, la lutte est très serrée. La Porsche N°91 (Lietz/Makowiecki/Pilet) mène devant Ford Ganassi UK N°67 (Priaulx/Tincknell/Derani) et la Corvette N°63 (Magnussen/Garcia/Taylor). L'Aston Martin N°95 (Thiim/Sorensen/Stanaway) était remontée à la première place après sa crevaison de la première partie de course, et elle a mené une grande partie de la nuit. Richie Stanaway est passé hors de la piste et il a perdu plusieurs tours. La Ferrari AF Corse N°51 (Calado/Pier Guidi/Rugolo) est elle aussi éliminée de la course à la victoire après un contact.

Enfin, en GTE Am, la Ferrari JMW (Smith/Stevens/Vanthoor) occupe toujours la première place, devant la Ferrari Spirit of Race N°55 (Cameron/Scott/Cioci) et la Ferrari Scuderia Corsa N°62 (MacNeil/Sweedler/Bell).

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

dimanche 18 juin 2017 à 11:46 néo dit : @pfff la vw au tas mdr, la fiabilité légendaire de vw à encore frappé.

dimanche 18 juin 2017 à 11:24 pfff dit : Bravo vw