24H du Mans - Toyota n'en veut pas à Capillaire

24H du Mans - Vincent Capillaire a présenté ses excuses à Toyota

Vincent Capillaire a présenté ses excuses à Toyota après son geste d'encouragement dans les stands. Le constructeur les a acceptées.

L'abandon de la Toyota N°7 (Conway/Kobayashi/Sarrazin) a été provoqué par un souci d'embrayage. L'équipe pense que plusieurs arrêts et démarrages dans les stands sont à l'origine du problème. Vincent Capillaire, aligné sur la Ligier-Gibson Algarve (Patterson/McMurry/Capillaire), a fait un signe d'encouragement que Kamui Kobayashi a interprété pour un signal de départ donné par un commissaire, ce qui a pu contribuer au souci, puisque le Japonais a dû repartir puis s'arrêter.

Vincent Capillaire avait expliqué la situation sur Facebook. Il a aussi présenté ses excuses à Toyota, qui les a acceptées.

« Toyota Gazoo Racing confirme avoir reçu des excuses de Vincent Capillaire suite à ses actions pendant les 24 Heures du Mans, » indique Toyota dans un communiqué. « Nous avons totalement accepté ses excuses et nous savons que ce geste sportif n'avait pas pour but de causer la moindre conséquence nuisible à notre voiture N°7. »

« Nous restons en bons termes avec Vincent et nous considérons l'affaire close désormais. »

Toyota a eu des soucis sur tous ses prototypes

Toutes les Toyota ont eu des problèmes pendant les 24 Heures du Mans. Dans la soirée, la Toyota N°8 (Buemi/Davidson/Nakajima) a eu un problème sur le moteur générateur à l'avant, et les réparations ont pris deux heures.

La N°9 (Lapierre/Kunimoto/Lopez) a abandonné peu après la N°7, suite à un accident avec une LMP2.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

jeudi 22 juin 2017 à 20:51 leon dit : Non TOY n'est pas maudit au MANS : ils sont simplement nuls et médiocres que ce soit dans le choix de leur stratégies , celle de leurs pilotes et les embauches de leurs ingés . On perd tout simplement parce que l'on est mauvais et moins bon que celui qui gagne . And nothing else matters

jeudi 22 juin 2017 à 20:46 leon dit : Et pourtant il y a de quoi ; perdre avec grandeur c'est con et c'est perdre surtout quand c'est la 19 ème fois qu'on perd quand Porsche gagne pour la 19 ème fois . Hara kiri chez TOY

jeudi 22 juin 2017 à 19:57 avocado dit : Et en plus ils perdent avec grandeur.

jeudi 22 juin 2017 à 19:36 bimbamboum dit : Toyota est maudit au Mans