F1 - Vidéo: L'accident entre Ocon et Pérez

VIDEO. Esteban Ocon et Sergio Pérez veulent discuter de leur accrochage à Bakou en interne, pour être sûrs que cela ne se reproduira pas.

Esteban Ocon était septième dans les premiers tours, après avoir été gêné par le contact entre Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen. Il a gagné une place avec l'abandon de Max Verstappen et il a doublé Kimi Räikkönen au restart. Au deuxième restart, il a doublé son équipier mais ils ont eu un contact et il a crevé à l'arrière-droit (vidéo). Il est reparti 15ème, mais il est vite remonté au cinquième rang. Il a ensuite profité du passage aux stands de Lewis Hamilton et de la pénalité de Sebastian Vettel. Il a été doublé par Valtteri Bottas, Sebastian Vettel et Lewis Hamilton. Il prend la septième place. Il pense qu'il aurait pu faire mieux sans le contact avec son équipier et il veut en reparler en interne.

« C’est dur de résumer les sentiments après une course si mouvementée, » indique Ocon. « Je suis satisfait de nos performances et aussi déçu de ne pas avoir concrétisé le potentiel que nous avions aujourd’hui. »

« Ce n’est jamais agréable d’avoir un accident avec son équipier et ça nous a coûté cher à tous les deux, nous avons tous les deux perdu beaucoup de temps et beaucoup de places. Heureusement j’ai pu remonter, doubler beaucoup de voitures et marquer des points importants pour l’équipe. Nous discuterons de ce qu’il s’est passé en interne, mais quand on est proches à un restart, ça peut arriver. Sergio est sorti très large au premier virage au restart, et j’étais à l‘intérieur. Il m’a coincé entre les deux premiers virages, et j’étais à l’intérieur en arrivant au deuxième virage. Il a essayé de résister à l’extérieur et nous nous sommes touchés. »

« Nous devons revoir ça ensemble et mieux comprendre ce qu’il s’est passé. Evidemment, ça ne doit pas se reproduire. »

Pérez pense qu'il pouvait gagner

Sergio Pérez occupait la troisième place dans les premiers tours, après avoir profité du contact entre Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. Son équipier l'a doublé au deuxième restart et ils ont eu un contact. Il a cassé son aileron avant. Il est revenu aux stands et alors que son abandon semblait certain, Force India a profité du drapeau rouge pour réparer sa monoplace. Il est reparti en fond de classement et il a abandonné en fin d'épreuve, à cause d'un baquet cassé. Il pense qu'il aurait eu une chance de victoire sans l'accrochage avec son équipier. Il pense aussi qu'ils doivent discuter de l'incident.

« C’est dommage d’abandonner dans une course comme ça, parce que je pense que nous aurions été dans la lutte pour la victoire, » estime le Mexicain. « L’équipe a fait un excellent travail tout le week-end et elle méritait beaucoup plus qu’une course ruinée dans ces circonstances. Je ne pouvais rien faire pour éviter l’accident et c’est particulièrement mauvais pour notre équipe parce que ça a ruiné nos deux courses, dans une journée où d’autres équipes ont marqué de gros points. Nous devrons discuter de cette situation en interne et être sûrs que ça ne se reproduira pas. »

« Les pilotes sont juste les membres d’une équipe plus grande et nous avons la responsabilité de faire de notre mieux pour ramener de bons résultats, en particulier quand on voit ce qui aurait été possible aujourd’hui. Avant l’incident, c’était une excellente course et un très bon week-end. Mon départ a été bon et je me battais pour la deuxième place au mérite, mais nous avons été vraiment malheureux au restart après la voiture de sécurité. Même après l’accident, l’équipe a fait un excellent travail pour réparer la voiture et me permettre de reprendre la course. »

« Mais ensuite, le baquet s’est cassé et l’équipe a fait abandonner la voiture par précaution. Ca montre la malchance que nous avons eue ce week-end. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez