Les résultats du week-end en sport auto

Neuville s'offre le Rallye de Pologne, Spengler et Martin gagnent au Norisring

VIDEOS. Thierry Neuville a gagné le Rallye de Pologne, alors que Bruno Spengler et Maxime Martin se sont imposés au Norisring.

Thierry Neuville a remporté le Rallye de Pologne, après une longue bagarre avec Ott Tanak. Ce dernier avait même repris la tête dimanche matin mais un accident l'a contraint à l'abandon. Jari-Matti Latvala était aussi dans la lutte pour la victoire avant d'avoir un problème technique le premier jour. Thierry Neuville a finalement devancé Hayden Paddon et Sébastien Ogier, qui a payé le fait d'ouvrir la route le premier jour, puis des crevaisons et un contact le deuxième jour.

Dani Sordo a pris la quatrième place, devant Stéphane Lefèbvre, Teemu Suninen, Mads Ostberg, Elfyn Evans et Andreas Mikkelsen, qui remplaçait Kris Meeke, décevant en début de saison. Mikkelsen a souffert : il a percuté un arbre le premier jour, ce qui lui a fait perdre près de deux minutes, et il est passé deux fois hors de la route le deuxième jour. Juho Hänninen a terminé au 10ème rang. Il était huitième avant d'avoir des soucis de turbo vendredi. Craig Breen s'est classé au 11ème rang. Il a eu des soucis de transmission le premier jour et il n'avait plus que trois roues motrices. Esapekka Lappi a abandonné après avoir cassé une suspension vendredi.

Au championnat, Ogier n'a plus que 11 points d'avance sur Neuville. Latvala est à 48 points.

- Neuville s'impose en Pologne
- Le replay de la Power Stage sur la chaîne L'Equipe

Spengler et Martin gagnent au Norisring

Le DTM était sur Norisring, dans les rues de Nuremberg. Bruno Spengler a remporté la première course. Maxime Martin était en pole sur une piste détrempée, mais il a pris un mauvais envol et il a été doublé par Bruno Spengler et Mattias Ekström. Martin a réussi à reprendre l'avantage sur Ekström après quelques tours. La piste a commencé à s'assécher et Spengler est passé sur les slicks un tour après ses deux rivaux. L'écart s'est réduit mais Spengler a ensuite pu s'échapper pour décrocher son premier succès depuis 2012. Ekström a tout fait pour doubler Martin mais il n'y est pas parvenu. Le Belge a pris la deuxième place, devant Ekström. Marco Wittmann s'est classé au quatrième rang, devant Timo Glock, Tom Blomqvist, Jamie Green et Edoardo Mortara, qui est remonté dans le classement après avoir été envoyé en tête-à-queue par Mike Rockenfeller, ensuite pénalisé par un drive through. Gary Paffett a pris la 10ème place, devant Paul di Resta. Loïc Duval a terminé à la 15ème place. Il a été le premier à passer sur les slicks. Lucas Auer et Robert Wickens ont abandonné après un accident dans le premier tour.

Maxime Martin a gagné la deuxième manche. Tom Blomqvist était en pole mais il a immédiatement chuté dans le classement. Robert Wickens a pris la tête. Après son arrêt, il a eu un contact avec René Rast et la voiture de sécurité est intervenue. Loïc Duval n'était pas encore passé aux stands et il devançait Lucas Auer et Maxime Martin. Au restart, Martin a doublé les deux leaders. Bruno Spengler a aussi dépassé Loïc Duval et Lucas Auer. Ce dernier a fini par doubler Duval et il a profité d'une crevaison de Spengler pour remonter au deuxième rang. Après un drapeau rouge, Auer a pris l'avantage au restart mais Martin est immédiatement repassé devant. Martin s'est finalement imposé devant Auer. Edoardo Mortara a pris la troisième place. Dans le dernier tour, il a doublé Mattias Ekström, finalement quatrième, et Marco Wittmann, cinquième, qui se sont gênés. Paul di Resta a terminé au sixième rang, devant Augusto Farfus, Jamie Green et Tom Blomqvist, qui a pu remonter. Timo Glock s'est classé au 10ème rang. Loïc Duval a terminé au 15ème rang. Le drapeau rouge a été provoqué par un gros accident entre Gary Paffett et Mike Rockenfeller. Paffett a perdu le contrôle de sa Mercedes et il a violemment percuté le rail. Il a été envoyé vers Rockenfeller au freinage du premier virage, et le choc a été violent (vidéo). Les deux pilotes ont passé des examens Rockenfeller souffre d'une fracture du métatarse sur le pied gauche.

Au championnat, Ekström prend la tête, avec deux points d'avance sur Auer et 11 sur Martin.

- Les moments forts de la course 1 en vidéo
- Les moments forts del a course 2 en vidéo

Günther, Norris et Daruvala vainqueurs au Norisring

Le championnat d'Europe de F3 était aussi au Norisring. Maximilian Günther a gagné la première course. Jake Hughes était en pole et il a gardé la tête au départ, devant Maximilian Günther, Pedro Piquet et Lando Norris, auteur d'un mauvais envol depuis la deuxième place. Norris a enchaîné les dépassements, jusqu'à menacer Hughes. Pour se défendre, ce dernier est allé dans la poussière avant le premier virage et il est parti en tête-à-queue. Norris l'a ensuite touché. Hughes a percuté la barrière et il a abandonné, alors que Norris a perdu du temps. Günther a récupéré la tête et il a mené jusqu'à l'arrivée. Norris a doublé Piquet et il a terminé à la deuxième place mais il a ensuite été pénalisé de 20 secondes pour le contact avec Hughes. Piquet a récupéré la deuxième place. Guan Yu Zhou a été classé au troisième rang. Joel Eriksson a pris la quatrième place, devant Harrison Newey, Jehan Daruvala et Mick Schumacher. Norris s'est retrouvé 11ème avec sa pénalité. Callum Ilott a abandonné. Ferdinand Hasburg l'a touché dans le premier tour, ce qui l'a envoyé en tête-à-queue. Plus tard dans la course, il a eu un contact avec Keyvan Andres Soori et il a dû abandonner à cause des dégâts sur son aileron avant.

Lando Norris a gagné la deuxième manche. Ralf Aron était en pole et il a longtemps mené. Norris était cinquième en début d'épreuve et il a encore enchaîné les dépassements, jusqu'à la première place. Ralf Aron a voulu repasser devant mais il a fait une erreur et Jake Hughes l'a doublé. Norris n'as plus été inquiété et il s'est imposé devant Hughes. En fin de course, Ralf Aron a été doublé par Maximilian Günther et Jehan Daruvala. Günther a pris la troisième place. Daruvala a terminé au quatrième rang, devant Aron. Pedro Piquet a pris la sixième place, devant Harrison Newey, Guan Yu Zhou, Callum Ilott et Joel Eriksson. Mick Schumacher a terminé au 12ème rang.

Jehan Daruvala a remporté la troisième course. Maximilian Günther était en pole mais Jehan Daruvala l'a doublé au départ. Malgré plusieurs interruptions, le protégé de Force India a toujours résisté à Günther, pour s'imposer devant lui. Lando Norris a complété le podium. Ralf Aron a terminé au quatrième rang, devant Jake Hughes, David Bekcmann et Joel Eriksson. Callum Ilott a s'est classé au neuvième rang. Harrison Newey a fini à la 15ème place. Il a perdu du temps dans un contact avec Tadasuke Makino. Mick Schumacher et Pedro Piquet ont abandonné après un contact.

Au championnat, Günther prend la tête, avec 34 points d'avance sur Eriksson et 38 sur Norris.

- La course 1 en vidéo
- La course 2 en vidéo
- La course 3 en vidéo



Le championnat du monde de rallycross faisait étape à Holjes. Johan Kristoffersson s'est imposé. Il a mené de bout en bout en finale, en n'étant pas menacé par les passages dans le tour joker. Andreas Bakkerud a pris la deuxième place, devant Sébastien Loeb. Timmy Hansen a pris la quatrième place, devant Kevin Eriksson et Janis Baumanis. Petter Solberg a été éliminé en demi-finale.

Au championnat, Kristoffersson a désormais 31 points d'avance sur Solberg. Mattias Ekström, absent en raison de la manche du DTM au Norisring, chute au troisième rang, à 38 points.

- La finale en vidéo
- Le replay sur le site de la chaîne L'Equipe

Et aussi...

La Monster Energy NASCAR Cup était à Daytona, pour la deuxième course de la saison sur le circuit. Ricky Stenhouse Jr s'est imposé. La course a été interrompue plusieurs fois dans les derniers tours, et il a doublé David Ragan au dernier restart. Clint Bowyer a pris la deuxième place, devant Paul Menard. Ragan a finalement chuté au sixième rang. Jimmie Johnson s'est classé au 12ème rang. Dale Earnhardt Jr a abandonné après avoir été pris dans un accident suite à une crevaison de Kevin Harvick. Brad Keselowski, impliqué dans cet accident, a aussi eu une crevaison plus tard dans la course. L'accident le plus impressionnant a été pour Kyle Larson, dont la voiture s'est soulevée après un contact avec Ricky Stenhouse Jr (vidéo).

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez