Bientôt la transmission intégrale chez McLaren ?

McLaren : le constructeur pense à la transmission intégrale

Dans la quête d'une meilleure adhérence, McLaren pourrait céder aux sirènes de la transmission intégrale.

Contrairement à de nombreux constructeurs de voitures de sport qui ont choisi de proposer des modèles équipés de la transmission intégrale, McLaren reste lui très attaché à la propulsion. L'Anglais privilégie notamment l'allègement et le comportement dynamique. Cela pourrait toutefois changer à l'avenir...

Interrogé par nos confrères de "Car and Driver", à l'occasion du "Goodwood Festival of Speed 2017", le patron de la marque britannique, Mike Flewitt, a indiqué que la limite de l'adhérence se profile à l'horizon. "Nous n'en sommes pas encore là, mais je dirais que nous nous rapprochons de la limite. Nous ne planifions pas de transmission intégrale pour le moment, mais nous sommes conscients que c'est une direction dans laquelle nous pourrions vouloir aller", a ainsi commenté le responsable.

720 chevaux en propulsion

Il faut rappeler que les niveaux de puissance poursuivent leur envolée. Ainsi, la dernière McLaren 720S (photo) est le modèle 100% thermique le plus puissant de la gamme de Woking. Elle reçoit une motorisation V8 4.0 litres biturbo développant la bagatelle de 720 chevaux, aux seules roues arrière. Il ne faut toutefois pas s'attendre à découvrir des transmissions intégrales "classiques" chez McLaren, qui proposera une assistance électrique aux roues avant.

Source : Car and Driver

Photo de Jean-Philippe Peden

posté par :
Jean-Philippe Peden

Réagissez