Ventes : les supercars s'arrachent en Europe !

Ventes : nette hausse pour les supercars et autres GT en Europe en 2016

En Europe, les ventes des voitures de sport les plus exclusives ne se sont jamais aussi bien portées.

Après des années de pertes, Aston Martin est redevenu bénéficiaire en 2016 grâce au succès de la nouvelle DB11. Mais le constructeur britannique n'est pas le seul fabricant de GT et supercars à avoir vu ses ventes s'envoler en Europe en 2016 si l'on se fie aux chiffres de JATO Dynamics et aux analyses de LMC Automotive rapportés par Automotive News Europe.

Les ventes de ce segment ont ainsi augmenté de 23% entre 2015 et 2016 sur le Vieux Continent, son marché le plus important, pour atteindre 10.677 unités. Les analystes y prévoient un peu moins de 13.000 immatriculations pour cette année. La progression en Chine a été encore plus importante avec 54%. "Le nombre total de milliardaires a doublé depuis 2010", souligne Felipe Munoz, analyste global chez JATO Dynamics.

Ferrari domine le marché

La Ferrari 488 domine le segment des super-sportives en Europe. Entre janvier et avril 2017 il s'en est vendu 622 exemplaires, soit une hausse de 16% par rapport à la même période en 2016. La DB11 suit avec 603 ventes, talonnée par l'Audi R8 et ses 602 unités vendues, ce qui représente toutefois une baisse de 8,2% pour la sportive aux anneaux .

Les séries très limitées comme les McLaren P1 ou Ferrari LaFerrari et la future Aston Martin Valkyrie attirent en outre de nouveaux clients, qui y voient un investissement. Une fois la production écoulée, ces autos se revendent en effet bien plus cher que leur prix d'origine. Et la spéculation que cela engendre ne semble pas du goût des constructeurs.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 11 juillet 2017 à 15:12 Garcia72 dit : ... et les retraites sont augmentées de 25 € (euros) TAXÉES : vive le nouveau gouvernement... ! Il y a q.que chose de choquant - l'amour des caisses... et la distance abyssale entre "certains" ("le peuple") et ceux - sportifs, Emirs (lol) - qui peuvent se les payer. Si on comparait le prix d'une Ferrari d'occasion e dans les 60/70s dans la revue Champion "Une Ferrari pour 1 million" (de cents) par J.-P. Beltoise ?!... "no comment" - affirmatif !?

mardi 11 juillet 2017 à 12:33 hugues dit : ils voient rien du tout , si des radars ... Mais au fait c'est pas la crise mondiale ? Chaque jours j'entends les gens dirent : Il y a pas d'argent , les gens ont plus d'argent et je vois meme les voisins acheter des autos a 30000 ou 35000 ou plus euros ... Alors je reve et en plus ils se plaignent tout les jours : A les fruits sont cher et les courses aussi . Le pain a augmente etc... Et les autos de plus en plus cheres ... A mais on c'est fait plaisir ... Mais ils prennent les gens pour des cons ...