24H du Mans - Ford avait tout prévu (ou presque)

Sur un compte Twitter, Ford a annoncé de nombreux faits de course plusieurs jours avant les 24 Heures du Mans. Comment le constructeur a-t-il fait ?

Les 24 Heures du Mans 2017 ont été totalement imprévisibles. Tous les concurrents en LMP1 ont eu des problèmes, et à l'arrivée, la Porsche N°2 a devancé deux LMP2. Mais Ford avait tout prévu. Avec l'agence GTB Paris, le constructeur a créé un compte Twitter, FordPredictive (@FordPreTech), plusieurs jours avant la course, pour prédire de nombreux faits de course. Qui se sont tous réalisés.

Ford a ainsi annoncé le problème de la Porsche N°2, celui de la Toyota N°7, le souci de la Toyota N°9, l'abandon de la Porsche N°1 ou même le top trois en GTE Pro à l'arrivée.

Comment Ford a-t-elle pu prévoir tous ces faits de course, entre trois et sept jours avant le départ, sachant qu'il est impossible de modifier le contenu d'un tweet déjà publié ? La réponse est simple : en trichant.

Plus de 10 000 tweets écrits

En réalité, Ford n'a pas posté la quelque dizaine de tweets encore visible, mais plus de 10 000. Ils couvraient tous les scénarii possibles, du plus évident au plus improbable. Après la course, le constructeur a simplement eu besoin de supprimer les annonces qui ne s'étaient pas concrétisées.

Le compte était resté privé et une fois le ménage effectué, Ford l'a rendu public. La démarche a été expliquée dans une vidéo.

L'objectif de ce compte est de promouvoir les technologies utilisés par Ford sur ses modèles de route, dont le but est de (réellement) tout prédire.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez