F1 - Immense succès pour le F1 Live Londres

F1 - Le F1 Live Londres, une réussite qui marque l'empreinte de Liberty

Le F1 Live Londres a été une grande réussite mercredi, avec une démonstration d'une ampleur inédite devant de nombreux spectateurs. Liberty impose son style.

La Formule 1 a fait l'événement à Londres mercredi. Le F1 Live Londres a réunit toutes les équipes pour une grande démonstration à Trafalgar Square, avec Big Ben comme décor. Le championnat avait déjà fait une démonstration dans les rues de la capitale anglaise, à Regent Street et Picadilly Circus en 2004. Cet événement avait déjà été un immense succès, mais le F1 Live de mercredi est allé encore plus loin. Les équipes n'avaient jamais été toutes rassemblées pour une démonstration, et elles n'avaient jamais été au coeur d'une si grande fête populaire. 

- Londres envisage un Grand Prix

Absolument tous les pilotes actuels ont fait le déplacement. Tous sauf un, Lewis Hamilton, pourtant à domicile. Le grand absent du jour a précisé sur Twitter qu'il avait deux jours de repos, hors de Londres. Mais cette absence très remarquée n'a pas gâché la fête.

De nombreux anciens pilotes ont fait le déplacement, comme les jeunes retraités Nico Rosberg et Jenson Button, qui a emmené Naomi Campbell dans une biplace. Mika Häkkinen et René Arnoux étaient eux aussi présents.

Les équipes ont roulé avec des monoplaces récentes, même s'il ne s'agissait pas de celles de cette année (vidéo). Des monoplaces historiques ont également été vues dans les rues londoniennes. Stoffel Vandoorne a roulé dans la McLaren MP4/6 de 1991, avec laquelle Ayrton Senna a décroché son dernier titre, alors que René Arnoux et Jolyon Palmer étaient au volant de la Renault RS01 de 1977.

« C'était vraiment, vraiment spécial, » s'est enthousiasmé Sebastian Vettel sur Sky Sports F1. « Ils ont fermé le coeur de Londres, ce qui est exceptionnel, et nous avons laissé quelques marques (sur le sol), ce qui est également extraordinaire. C'est vraiment fun d'aller si proche des gens, et on pouvait les voir crier et faire des signes. »

De nombreuses animations

Dans l'après-midi, F1 Schools, une entreprise à but non-lucratif qui présente les métiers de la Formule 1 aux jeunes, accueillait le public, surtout les plus jeunes, avec les enfants de plusieurs écoles invités. Des démonstrations étaient également au programme, comme des entraînements aux changements de pneus et des jeux vidéo.

Après la démonstration des monoplaces, des concerts ont vu les groupe Bastille, Little Mix et les Kaiser Chiefs se succéder sur scène.

Avec cet événement et son succès retentissant, la patte Liberty dans la gestion de la F1 se ressent, et le groupe atteint les objectifs affichés en début d'année, lors du rachat des droits : faire des courses un événement qui dépasse le cadre du circuit et rapprocher le championnat des spectateurs avec un esprit de fête, comme le Super Bowl aux Etats-Unis.

« Ce championnat n'existe qu'avec les supporters, » a déclaré Chase Carey, le Président de la Formule 1, à Reuters. « Nous voulons créer des liens avec les supporters, de toutes les façons possibles, et aujourd'hui nous avons fait un pas dans cette direction. »

Ce F1 Live en appelle d'autres.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez