F1 - Ericsson satisfait, pas Wehrlein

F1 - Grande-Bretagne 2017 - La course - Sauber

Marcus Ericsson a eu une bonne course au Grand Prix de Grande-Bretagne. Pascal Wehrlein a fait un pari stratégique qui n'a pas marché.

Marcus Ericsson était 15ème en début de course. Il a gagné une place avec le passage hors piste de Daniel Ricciardo. Il a ensuite été doublé par Fernando Alonso, Daniel Ricciardo et Pascal Wehrlein. Il a pu remonter jusqu'à la 14ème place, en prenant l'avantage sur son équipier, et en bénéficiant de l'abandon de Fernando Alonso du deuxième arrêt de Lance Stroll en fin d'épreuve. Il est satisfait de sa course.

« C'était une assez bonne course pour moi, » souligne le Suédois. « J'ai maximisé la performance de la voiture et mes chronos étaient acceptables, surtout dans la deuxième partie de la course. »

« Evidemment, nous voulons être mieux placés et jouer les points, mais notre rythme n'était pas assez bon pour ça ce week-end. Nous avons réussi à faire de notre mieux, l'équipe a fait du bon boulot pour améliorer les réglages durant notre visite à Silverstone. »

« Nous devons continuer à tout donner pour avoir un meilleur week-end à Budapest. »

Wehrlein n'a pas réussi son pari

Pascal Wehrlein était 17ème en début de course. Il a vite dépassé Marcus Ericsson, et il a profité du passage hors piste de Daniel Ricciardo. Il est passé aux stands deux fois, pour utiliser les médiums pendant un seul tour et repasser sur les tendres, qu'il avait au départ. Il a finalement dû faire un deuxième arrêt. Il était 17ème. C'est sa position à l'arrivée. Sa stratégie n'a pas fonctionné comme prévu.

« La course ne s'est pas passée comme nous l'espérions, » reconnaît Wehrlein. « Quand la voiture de sécurité est sortie au début de la course, nous avons décidé de faire l'arrêt obligatoire et de passer sur les médiums. Je suis repassé aux stands un tour plus tard pour repasser sur les tendres, avec l'objectif de les avoir jusqu'à la fin de la course. »

« Malheureusement, les pneus ont perdu de plus en plus d'adhérence, et j'ai dû les changer. J'espère que nous aurons un meilleur week-end à Budapest. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez