Publié le 24/07/2017 à 10:56

F1 - Kubica va tester la Renault à Budapest

F1 - Renault va évaluer Robert Kubica à Budapest

Robert Kubica va rouler dans la Renault aux essais de Budapest, après la course. L'équipe veut l'évaluer en vue d'un retour en Formule 1.

Robert Kubica fait un pas de plus vers un retour en Formule 1. Renault a annoncé que le Polonais participera aux essais de Budapest, qui auront lieu la semaine prochaine, après le Grand Prix de Hongrie. Il sera en piste le mercredi, le deuxième jour des essais. Renault va pouvoir l'évaluer dans les conditions idéales, après deux roulages à Valencia et au Paul Ricard.

« Les deux premières journées d'essais nous ont permis, à Robert et à nous, de recueillir beaucoup d'informations, » indique Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing. « La séance dans la RS17 au Hungaroring nous permettra de recueillir des données détaillées et précises, dans une voiture de la génération actuelle et dans des conditions représentatives. »

Renault envisage très clairement une titularisation : « Après ces essais, nous analyserons avec attention les données recueillies, afin de déterminer dans quelles conditions Robert pourrait reprendre la compétition dans les prochaines années. »

Un contexte particulier

Renault a déjà fait rouler Robert Kubica pendant deux journées, à Valencia (vidéo) puis au Paul Ricard. Mais en raison des limitations sur les essais privés, l'équipe ne pouvait pas utiliser la monoplace actuelle. Kubica était dans la Lotus E20 de la saison 2012. A Budapest, Renault disposera de la RS17 de cette année et de conditions plus propices à une évaluation du niveau de Kubica, puisque l'équipe se reposera sur les données du week-end de course.

Le Polonais s'est gravement blessé au bras droit dans un accident de rallye en 2011. Il n'a pu refaire son retour dans une monoplace que cette année. Il manquait de mobilité dans le bras jusque là. Il estime être désormais prêt à faire son retour.

Pour faire rouler Kubica à Budapest, Renault a dû renoncer à aligner l'un de ses titulaires. Sur les quatre journées d'essais dans l'année, deux sont réservées à des débutants. A Sakhir, l'équipe française avait aligné Nico Hülkenberg, titulaire, et Sergey Sirotkin, pilote d'essais. A Budapest, Renault devait donc consacrer une journée à un jeune pilote et une à un pilote expérimenté.

Kubica ne correspond pas aux critères requis pour être considéré comme un débutant, et il prend la place du pilote expérimenté. Renault ne pourra donc aligner ni Nico Hülkenberg ni Jolyon Palmer aux essais de Budapest. C'est Nicholas Latifi, pilote de développement, qui sera en piste le premier jour.

Sans aligner les titulaires, Renault se prive d'une référence pour des essais liés au développement de la monoplace, ce qui montre la volonté réelle d'évaluer Kubica pour déterminer s'il est apte à faire un retour en F1.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 25 juillet 2017 à 10:11 rigel dit : ça serait vraiment sympa qu'il claque un gros chrono (car le garçon est très rapide), et plus tard de le voir revenir dans un baquet pour la saison ! :)

lundi 24 juillet 2017 à 13:17 leon dit : On lui souhaite de faire péter un temps