FE - Di Grassi domine, Buemi remonte

VIDEO. Lucas di Grassi a remporté le premier ePrix de Montréal, devant Jean-Eric Vergne. Sébastien Buemi a pris la quatrième place après une belle remontée.

Ce premier ePrix de Montréal a été remporté par Lucas di Grassi, qui prend l'avantage au championnat avant la dernière course de la saison, qui aura lieu dimanche sur le même circuit. Mais c'est surtout la remontée de Sébastien Buemi, à qui il prend la première place, après un accident pendant les essais libres, qui a animé la course.

Mise à jour : Buemi disqualifié de la première course

Lucas di Grassi était en pole et il a gardé la tête au départ, devant Stéphane Sarrazin, Felix Rosenvist, Mitch Evans et Jean-Eric Vergne. Ce dernier a vite doublé Evans, et il a pris l'avantage sur Rosenqvist dans les stands. Il a ensuite dépassé Sarrazin à un restart. Vergne s'est fait très menaçant sur di Grassi dans les derniers tours, mais il n'a pas pu le doubler.

Di Grassi s'est imposé devant les deux Français de Techeetah, Vergne et Sarrazin.

Buemi a réussi une très belle remontée

C'est donc Sébastien Buemi qui a assuré le spectacle. Pour comprendre la course du pilote Renault e.dams, il faut remonter aux essais libres. Il a eu un gros accident (vidéo), et l'équipe a dû changer la monocoque et la batterie. Ce changement de batterie n'est pas permis par le règlement et Buemi a reçu une pénalité de 10 places sur la grille. Son deuxième temps en qualifications s'est donc transformé en 12ème place au départ.

Buemi a eu plusieurs contacts dans le premier tour, qui ont tordu sa biellette de direction, et il n'était plus que 16ème. Il a cependant réussi à remonter au 10ème rang avant les arrêts, juste derrière Daniel Abt, l'équipier de Lucas di Grassi. Les changements de monoplace se sont faits pendant un drapeau jaune et Abt a ralenti Buemi dans les stands. Buemi est reparti devant lui, et ils ont eu un contact à la sortie des stands (vidéo).

Au restart, Buemi était septième. Il a doublé Oliver Turvey, Mitch Evans puis Nicolas Prost. En fin d'épreuve, il menaçait Sarrazin et devait contenir Abt, qui avait fait la même remontée. Il a finalement conservé la quatrième place.

Malgré sa belle course, Buemi était mécontent après l'arrivée : « C'est incroyable, on roule avec des mecs qui n'ont pas le niveau, » a-t-il lâché par radio. « Abt qui me rentre dedans, (Antonio) da Costa qui fait n'importe quoi (au départ)... Il faut qu'il rentre au Portugal lui. » Buemi s'est visiblement trompé puisqu'il semble que son contact du premier tour n'était pas avec da Costa, mais avec son équipier, Robin Frijns. Il s'est expliqué avec les deux hommes juste après l'arrivée. Buemi est également allé voir Abt, pour lui reprocher son comportement dans les stands (vidéo).

Prost dans les points

Daniel Abt a terminé au cinquième rang, devant Sam Bird, auteur d'une belle remontée. Il n'était que 16ème en début d'épreuve. Il devance Nicolas Prost. Mitch Evans a pris la huitième place, devant Robin Frijns et Felix Rosenqvist.

Tom Dillmann a fini au 13ème rang, Nelson Piquet au 15ème et Loïc Duval au 18ème. Ce dernier a reçu un drive-through pour un contact avec Nick Heidfeld, qui a abandonné. José-Maria Lopez a aussi abandonné, après un accident.

Au championnat, di Grassi prend la tête avec six points d'avance sur Buemi. Bird est troisième, à 67 points.

- Les moments forts de la course en vidéo

Classement

1. Lucas di Grassi - ABT Schaeffler
2. Jean-Éric Vergne - Techeetah - 0''350
3. Stéphane Sarrazin - Techeetah - 7''869
4. Sébastien Buemi - Renault - 8''256
5. Daniel Abt - ABT Schaeffler - 8''592
6. Sam Bird - DS Virgin - 8''913
7. Nicolas Prost - Renault - 10''058
8. Mitch Evans - Jaguar - 10''457
9. Robin Frijns - Andretti - 15''836
10. Felix Rosenqvist - Mahindra - 16''764
11. Tom Dillmann - Venturi - 19''320
12. Jérôme d'Ambrosio - Dragon - 20''229
13. Maro Engel - Venturi - 22''314
14. Nelson Piquet - NEXTEV - 23''145
15. Antonio Felix da Costa - Andretti - 34''786
16. Oliver Turvey - NEXTEV - 46''996
17. Adam Carroll - Jaguar - 49''612

Abandons:

Loïc Duval - Dragon - 26
José María López - DS Virgin - 23
Nick Heidfeld - Mahindra - 13

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

dimanche 27 août 2017 à 18:15 Presch dit : Hurri, Hurricane

mardi 08 août 2017 à 06:17 Tornado Ketch'up dit : Comme une ... tornade ...