Publié le 30/07/2017 à 23:35

FE - Di Grassi titré, Vergne vainqueur

VIDEO. Lucas di Grassi a remporté le titre en Formule E dans le deuxième ePrix de Montréal, gagné par Jean-Eric Vergne. Le Français s'offre son premier succès.

Lucas di Grassi a remporté le titre en Formule E, malgré la sixième place à l'arrivée dans ce deuxième ePrix de Montréal. Le Brésilien, qui n'a pris la tête du championnat qu'après la première course du week-end, samedi, a bénéficié du week-end compliqué de Sébastien Buemi, seulement 11ème de cette course.

Felix Rosenqvist était en pole et il a gardé la tête au départ, devant Jean-Eric Vergne. Le Français a géré l'énergie dans la première partie de la course et il a pu s'arrêter un tour après son rival. Il est resté deuxième mais il pouvait se permettre d'attaquer un peu plus. Vergne a réussi à doubler Rosenqvist.

Il décroche son premier succès dans le championnat, devant Rosenqvist. José-Maria Lopez prend la troisième place. Le pilote DS Virgin a dépassé Sam Bird, son équipier, en fin d'épreuve. Bird est finalement quatrième. Nick Heidfeld avait doublé l'Anglais en début d'épreuve, mais il a repris l'avantage. Heidfeld termine au cinquième rang.

Di Grassi et Renault e.dams champions

Lucas di Grassi se classe au sixième rang, une position qui lui suffit donc pour être champion. Le pilote Abt Schaeffler Audi était déjà sixième en début de course. José-Maria Lopez l'a rapidement doublé. L'arrêt de di Grassi a été long et il n'est reparti que neuvième. Daniel Abt, son équipier, l'a vite laissé passer. Di Grassi a ensuite dépassé Tom Dillmann puis Maro Engel, pour prendre la sixième place.

Abt se classe au septième rang. Il devance Stéphane Sarrazin, Jérôme d'Ambrosio et Tom Dillmann. Sébastien Buemi doit se contenter de la 11ème place. Il n'était que 13ème sur la grille. Il a eu un contact au départ, avec Antonio Felix da Costa (vidéo), et un élément aérodynamique a été endommagé. Il était 11ème et la direction de course l'a obligé à passer aux stands pour des réparations, alors que l'élément a fini par se détacher. Buemi a donc dû passer aux stands... mais Renault e.dams n'a même pas touché sa monoplace. Il est reparti 20ème et il est remonté au 15ème rang avant son arrêt. Il a repris la piste à la 18ème place, et il a encore gagné des places.

Buemi voit le titre lui échapper alors qu'il a remporté six des 10 courses auxquelles il a participé. Toyota l'a empêché de participer aux courses de New York, pour l'aligner au Nüburgring dans le WEC, ce qui lui a peut-être coûté le championnat.

Nelson Piquet a pris la 16ème. Loïc Duval a abandonné à cause d'un accident (vidéo). Nicolas Prost a aussi abandonné. Il partait depuis les stands à cause d'un changement de batterie.

Renault e.dams est titrée chez les équipes, pour la troisième fois en trois saisons d'existence du championnat.

- Les moments forts de la course en vidéo

Classement

1. Jean-Éric Vergne - Techeetah
2. Felix Rosenqvist - Mahindra - 0''896
3. José María López - DS Virgin - 4''468
4. Sam Bird - DS Virgin - 7''114
5. Nick Heidfeld - Mahindra - 21''933
6. Daniel Abt - ABT Schaeffler - 24''444
7. Lucas di Grassi - ABT Schaeffler - 24''855
8. Stéphane Sarrazin - Techeetah - 26''038
9. Jérôme d'Ambrosio - Penske - 28''282
10. Tom Dillmann - Venturi - 28''591
11. Sébastien Buemi - Renault - 35''170
12. Mitch Evans - Jaguar - 36''548
13. Robin Frijns - Andretti - 36''826
14. Adam Carroll - Jaguar - 36''972
15. Antonio Felix da Costa - Andretti - 39''720
16. Nelson Piquet Jr'' - NEXTEV - 46''751
17. Oliver Turvey - NEXTEV - 49''116
18. Maro Engel - Venturi - 1'33''530
19. Loïc Duval - Penske - 3 tours

Abandon:

Nicolas Prost - Renault - 32

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)6

lundi 31 juillet 2017 à 21:30 DEUDEUCHE Cocoricco 6 dit : @Juju ouaih super sympa pour ta réponse,tu as l'air de bien connaitre la discipline,ça fait plaisir pour JEV il a jamais eu trop de chance jusqu'à présent,dis moi par contre tu trouves pas que ça vas faire un peu trop de constructeurs ?

lundi 31 juillet 2017 à 20:39 Juju dit : Correctif : pour Andretti en 2014-2015.

lundi 31 juillet 2017 à 20:38 Juju dit : @Dedeuche Cocoricco 6 : Jean-Eric Vergne pilotait pour Andretti en 2015-2015, Pour Virgin-DS, effectivement, en 2015-2016 et pour l'écurie chinoise Techeetah en 2016-2017.

lundi 31 juillet 2017 à 16:03 DEUDEUCHE Cocoricco 6 dit : avis aux. connaisseurs de la discipline ,suivant la formule vraiment de loin il me semblait que jean eric Vergne pilotait une DS ??

lundi 31 juillet 2017 à 12:28 Enzo dit : On est très loin du rêve et du spectacle vendu par la F1 avec ce "sport". Personnellement, je suis chagriné de voir les moteurs électriques, si fades, remplacer progressivement les moteurs thermiques....

lundi 31 juillet 2017 à 11:20 IXE dit : Di Grassi qui peut remercier son garde du corps Daniel Abt qui joue aux autos tamponneuses comme son patron l'an passé.Quant à Buemi,second c'est pas mal après deux années de domination mais peut-être faudrait-il mieux synchroniser les agendas des différents championnats.