Publié le 01/08/2017 à 15:17

F1 - Wolff assume le risque pour le titre

F1 - Wolff assume le risque pris pour le titre à Budapest

Pour Toto Wolff, Lewis Hamilton a montré valeurs de Mercedes en rendant la troisième place à Valtteri Bottas à Budapest. Il assume le risque pour le titre.

La sportivité de Lewis Hamilton a marqué les esprits à Budapest. L'Anglais a rendu la troisième place à Valtteri Bottas dans le dernier virage. Il avait promis de le faire s'il ne parvenait pas à doubler Kimi Räikkönen, après avoir demandé que Bottas le laisse passer, et Toto Wolff est fier de l'attitude de son pilote.

« Ces valeurs nous ont fait remonter six championnats et elles nous en ferons gagner d’autres à l’avenir, dans les prochaines années, » estime le patron de Mercedes Motorsport sur le site officiel de la F1. « Oui, ça nous coûte trois points et peut-être le titre des pilotes, nous en sommes parfaitement conscients. »

« Mais c’est comme ça que fonctionnent les pilotes de l’équipe. Nous respectons notre parole. Si les conséquences sont de perdre le championnat, nous les assumerons ! »

En fin de course, Mercedes a demandé à Hamilton de rendre la position, mais il ne s’agissait pas d’une consigne : « C’était une suggestion. Quand il a dit qu’il pouvait aller plus vite, à ses yeux il était évident que s’il ça ne marchait pas, les positions seraient à nouveau inversées. Il n’y avait pas besoin de consigne. »

Valtteri Bottas n'a pas été informé de ces discussions pour rendre la position : « Nous n’avions pas parlé de ça à Valtteri, c’était un vrai acte de sportivité. C’était un choix difficile pour l’équipe et évidemment très difficile pour Lewis. »

Un choix qui pourrait coûter cher

Lewis Hamilton se retrouve à 14 points de Sebastian Vettel après Budapest. Les trois points perdus en laissant passer Valtteri Bottas pourraient avoir une grosse influence dans la lutte au championnat. Toto Wolff espère que cette décision ne privera pas Lewis Hamilton d'un quatrième titre, mais il assume son choix.

« Ce serait naïf de dire que je ne regretterais pas la décision (en cas de titre perdu), » reconnaît Wolff. « C’est sûr que si on perd le championnat pour ces trois points, tout le monde nous rappellera Budapest. Je serais le premier à reconnaître l’erreur. »

« Mais à long terme, nos principes et nos valeurs nous ferons rempoter plus de championnats, je le pense vraiment. Oui, c’était un choix difficile, et probablement le plus difficile que j’ai eu à faire depuis cinq ans, mais c’était le bon pour respecter nos valeurs. Nous voulions faire ça comme il le faut. Et c’est très dur parfois. »

Rendre la place était risqué

Si Lewis Hamilton a dépassé Valtteri Bottas, c'est parce qu'il était plus performant et que ses chances de doubler Kimi Räikkönen paraissaient plus élevées. Le fait que Bottas ait vite perdu le contact valide ce choix. Mais rendre la place n'était pas si évident, puisque Max Verstappen était revenu au contact de Bottas.

« Quand Lewis a doublé Valtteri, il semblait que Lewis avait un meilleur rythme et nous ne savions pas si Valtteri gérait l’écart avec les Ferrari, parce que dès qu’on se rapproche, ça détruit les pneus, donc il restait un peu en retrait, » explique Wolff sur le site officiel de la F1. « Dans cette situation, Lewis pensait qu’il pouvait être plus rapide et il disait "Donnez moi ma chance !" et il l’a doublé. »

« Lewis n’a pas pu doubler (Räikkönen) donc dans les derniers tours, nous avons eu des discussions en interne sur la façon dont nous pourrions rendre la place à Valtteri, parce que Verstappen se rapprochait, et que nous ne voulions pas perdre le podium. Donc nous avons discuté des écarts et du bon endroit pour faire l'échange. Notre idée était le dernier tour et le dernier virage, parce que ça limitait les possibilités d'un dépassement depuis l’arrière. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)7

mercredi 02 août 2017 à 00:57 many dit : C'est l'histoire de toto qui est patron d'écurie et qui veut faire croire que Mercedes est le monopole du bien et que le reste des équipes est Le monopole du mal, arrêtez vous, le problème chez eux c'est qu'il ont gagné 3ans d'affilée et qu'ils ont une tête grosse comme si ca faisait 30ans qu'ils gagné et qu'ils peuvent faire croire qu'ils sont juste......pffff

mardi 01 août 2017 à 21:38 MB1 dit : Victoire volée pour Raikkonen ? Depuis quand, quand on a un problème, on se gare pour laisser passer son équipier qui n’a aucune chance de titre ? Si on a un problème, on fait tout pour résister. Raikkonen n’a eu aucune opportunité de dépassement, comme Hamilton n’en a eu aucune sur Raikkonen ou Verstappen, comme Bottas n’en a eu aucune sur Raikkonen, comme Verstappen n’en a eu aucune sur Bottas, etc. Chacun défend sa place et encore heureux !

mardi 01 août 2017 à 21:19 Lino27 dit : oui je suis sérieux je pense et affirme même d ailleurs que face à Alonso à la place de KR! Vettel serait bien ennuyé ! et qu il multiplierait ses petits débordements! ( cf coups de roues impunis !!!!! lamentable !)

mardi 01 août 2017 à 21:01 MANFRED91 dit : Victoires volées mais vous êtes sérieux ?! Regardez les chronos à Monaco et l'écart quand Vettel a été libéré du bouchon Räikkönen, et en Hongrie quel aurait et l'écart sans le problème de direction de Vettel que vous n'avez même pas la décence d'évoquer. Jettez un œil sur la différence de points au championnat entre Vettel et Kimi qui varie presque du simple au double ! Quand à Hamilton il était normal qu'il rende la position à Bottas qui l'avait laissé passé après l'avoir dominé tout le week-end un remord avec le GP de Bahreïn pour Lewis ou bien ?

mardi 01 août 2017 à 20:31 Lino27 dit : c est clair que Vettel est bien loin de tout ça ! pour preuve 2 victoires volées à KR Monaco et même certainement la Hongrie ! même si je n appreci pas plus KR!

mardi 01 août 2017 à 20:03 jpo dit : Il a dû enfin lire enfin la bible, lui qui a une croix dans le dos, Jésus Christ a dit: "tu aimeras ton prochain"

mardi 01 août 2017 à 16:21 Toto de Monaco dit : Une attitude et un magnifique geste de Lewis Hamilton et Mercedes complètement à l'opposé de ce que l'on voit ou peut voir chez ferrari et vettel ... Vous etes suivi par des millions de spectateurs donc vous devenez des modèles pour certains... Merci Mercedes merci Hamilton merci Bottas