FE - Buemi : « Di Grassi mérite le titre »

FE - Buemi estime que di Grassi mérite son titre en Formule E

Sébastien Buemi estime que Lucas di Grassi mérite son titre en Formule E. Le Suisse a pourtant payé des disqualifications et son absence à New York. 

Il y a un an, Sébastien Buemi décrochait le titre en Formule E, après avoir été percuté par Lucas di Grassi dans la dernière course de la saison, à Londres.

Cette année, c'est di Grassi qui a été titré, à Montréal. Sans d'accrochage cette fois. Buemi a mené le championnat jusqu'à l'avant-dernier course et il est logiquement déçu. Mais alors qu'il assurait qu'il n'avait « aucun respect » pour di Grassi après leur accrochage l'an dernier, il salue la performance de son rival cette saison.

« Je suis déçu de ne pas avoir gagné mais je n'enlève rien à Lucas, il a fait un excellent boulot, » estime le pilote Renault e.dams sur le site officiel de la Formule E. « Il a disputé toutes les courses et il mérite le titre. »

Buemi a payé les disqualifications et son absence à New York

Sébastien Buemi a pourtant survolé la saison. Il a remporté six des 10 courses auxquelles il a pris part. Mais d'autres courses lui ont coûté cher. Il a été exclu de la première course à Berlin, et encore à Montréal, deux disqualifications qui lui ont coûté 22 points. Buemi a terminé à 24 points de Lucas di Grassi, mais il a aussi payé son absence à New York. Toyota l'a retenu pour la course du Nürburgring dans le WEC.

« Je n'ai aucun regret pour mes performances, je pense avoir fait un bon boulot, » indique le Suisse. « Quand on est disqualifié deux fois et qu'on perd 22 points, et qu'on manque de courses dans un championnat qui n'en compte que 12, que faire ? Les plus gros problèmes ont évidemment été les deux courses manquées et les disqualifications. »

Il peut se consoler avec le troisième titre consécutif de Renault e.dams chez les équipes : « C'est incroyable pour l'équipe et ils le méritent parce qu'ils ont énormément travaillé, en particulier (samedi, avec les réparations suite à son accident en essais libres), et c'était difficile de ne pas pouvoir les remercier avec un bon résultat, » indique Buemi.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 01 août 2017 à 20:12 leon dit : Et un adepte de plus de la langue de bois