F1 - Le halo aura des conséquences sur l'aéro

F1 - Le halo aura des conséquences sur le châssis

La FIA devait imposer le halo avant la fin de l'été pour que les équipes puissent l'intégrer aux monoplaces 2018. Le dispositif va modifier l'aérodynamique.

La FIA a décidé d'imposer le halo la saison prochaine, pour améliorer la protection de la tête des pilotes. Il était important de prendre cette décision avant la fin de l'été puisque les équipes sont en train de finaliser les grandes lignes de leurs monoplaces pour 2018.

« Fin juillet, début août, c'est vraiment la date limite pour que les équipes modifient le châssis pour l'an prochain, » a expliqué Laurent Mekies, le responsable de la sécurité de la FIA, sur Canal +.

« On savait depuis un petit moment que c'était à ce moment là qu'il faudrait prendre une décision définitive. »

- Les pilotes toujours divisés sur le halo
- Russell juge la visibilité bonne avec le halo

Le halo va avoir une influence sur l'aérodynamique

Au delà de la sécurité, les équipes doivent maintenant évaluer les conséquences de l'arrivée du halo sur les monoplaces. La présence de cet élément pourrait avoir une influence sur les crash tests.

« Il y a des conséquences sur le châssis, » a expliqué Mattia Binotto, le directeur technique de Ferrari, à Crash.net. « Nous devons nous assurer que le halo est bien intégré au châssis et que le châssis résiste aux charges fixées par le règlement. »

L'écoulement des flux aérodynamiques sera également modifié avec le halo : « Pour l'aéro, ça devrait avoir des conséquences sur l'arrière de la voiture et il faut le prendre en compte dans la conception de la nouvelle voiture. »

Les monoplace devraient légèrement perdre en efficacité aérodynamique : « Si ça change quelque chose, ça sera négatif, et nous devons trouver une solution pour l'intégrer sur la voiture, » a précisé Nick Chester, le directeur technique châssis de Renault, à Crash.net.

La FIA va autoriser l'installation de petits éléments aérodynamiques sur le halo. Chester doute qu'ils seront très présents : « Je ne pense pas qu'il y aura de grosse innovation. Tout le monde va essayer de le mettre sur la voiture et de faire au mieux pour les pilotes. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)8

mardi 08 août 2017 à 10:33 Jeff Pagani dit : Pourquoi comparer a la corrida ? Pour personne, le fait de piquer le toro n'est pas plus dangereux. Enfin je prefere parler de corrida que de ce pseudo "sport" inintéressant, ennuyant, facile et prévisible qu'est la F1...

mardi 08 août 2017 à 10:33 Jeff Pagani dit : Pourquoi comparer a la corrida ? Pour personne, le fait de piquer le toro n'est pas plus dangereux. Enfin je prefere parler de corrida que de ce pseudo "sport" inintéressant, ennuyant, facile et prévisible qu'est la F1...

mardi 08 août 2017 à 08:00 jpo dit : une verrue au milieu du front... dommage qu'il n'ai pas trouvé une solution plus discrète comme une sorte de bouclier qui se déploie en cas de besoin.

lundi 07 août 2017 à 22:12 samousse99 dit : par contre c'est pas beau

lundi 07 août 2017 à 22:12 samousse99 dit : par contre c'est pas beau

lundi 07 août 2017 à 21:57 CarCircus dit : C'est comme les corridas, on pique le taureau pour faire croire que c'est moins dangereux, au final le danger reste présent dans un cas comme dans l'autre, au final l'hypocrisie est le propre de toutes les institutions histoire de se convaincre du bien fondé des décisions prises mais l'argent et le pouvoir resteront toujours le moteur principale.

lundi 07 août 2017 à 15:33 917klm dit : une fois de plus la fia par le biais de dieu tout puissant "todt" impose un dispositif de plus sans réelle concertation, je me demande comment aucune fronde ne soit pas encore apparue. Les constructeurs vont-ils un jour taper sur la table ? ou se déculotter a chaque fois...

lundi 07 août 2017 à 13:33 IXE dit : ...faire au mieux pour les pilotes. ».Pour faire au mieux il aurait fallu les impliquer d'une maniére un peu plus sérieuse que de leur faire faire quelques tours de piste.Leurs avis étant très partagés cela aurait pu amener un plus dans la façon de le concevoir et de l'intégrer pour un plus grand confort ce sont quand même eux les premiers concernés.