F1 - Mercedes: Le bilan à mi-saison

F1 - Le point sur Mercedes à mi-saison

Durant la pause estivale, sportauto.fr fait le point sur les performances des équipes et des pilotes. Au programme du jour: Mercedes, en tête du championnat.

Le nouveau règlement a changé la donne pour Mercedes. L'équipe reste au sommet, mais elle ne domine plus. Ferrari est devenue une très sérieuse rivale. A la pause, Mercedes domine le championnat des constructeurs mais chez les pilotes, Sebastian Vettel devance les deux pilotes du constructeur, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas.

Mercedes a eu du mal à comprendre sa monoplace en début de saison. A Monaco, elle n'a eu aucun pilote sur le podium, pour la seule fois de l'année. Le réveil a été immédiat. A partir de Montréal, Mercedes a dominé Ferrari, mais différents problèmes ne lui ont pas toujours permis d'en profiter.

La tendance s'est inversée à Budapest. Ce circuit est cependant l'un des plus tortueux de la saison et, comme Monaco, il n'était pas taillé pour l'empattement long de la Mercedes. Mais l'équipe allemande devra se battre pour conserver les deux titres, une situation qu'elle découvre.

Mercedes pourrait aussi être amenée à désigner un leader, ce qu'elle n'a pas encore fait. A Budapest, Lewis Hamilton a rendu la troisième place à Valtteri Bottas, qui avait laissé passer l'Anglais pour qu'il tente de doubler Kimi Räikkönen. Les trois points perdus par l'Anglais pourrait lui coûter cher pour le titre, surtout face à une Scuderia Ferrari qui a clairement désigné Sebastian Vettel comme leader.

Lewis Hamilton - 2ème - 188 points

Débarrassé de Nico Rosberg, son meilleur ennemi, Lewis Hamilton a débuté la saison comme l'homme fort de Mercedes. Mais il a dû faire face à un nouvel obstacle, Sebastian Vettel et sa Ferrari. Les deux hommes ont été les plus forts en début de saison, mais Vettel a toujours eu l'avantage au championnat.

Hamilton a perdu des points avec des week-ends « sans ». A Sotchi, Monaco et Budapest, il a été dominé par Valtteri Bottas, également devenu une menace. En Hongrie, il n'y a qu'en course que Hamilton a pu reprendre le dessus sur Bottas, mais la place rendue à son équipier ne lui a pas permis d'en profiter. L'Anglais a aussi laissé filer des points avec son soucis d'appuie-tête en Azerbaïdjan et une pénalité pour un changement de boîte de vitesses en Autriche.

Si Hamilton parvient à être plus constant, la légère supériorité de Mercedes sur Ferrari pourrait l'aider à conquérir son quatrième titre, et à devenir l'égal d'Alain Prost et Sebastian Vettel. Mais le duel devrait durer jusqu'au bout.

Valtteri Bottas - 3ème - 169 points

Valtteri Bottas ne s'attendait pas à se battre pour des victoires cette année. Le Finlandais devait rester chez Williams et c'est la retraite précipitée de Nico Rosberg qui l'a propulsé dans la Mercedes. Bottas a réussi son intégration et il a progressé course après course.

Il a décroché ses deux premières victoires, à Sotchi et au Red Bull Ring, et ses deux premières poles, à Sakhir et encore au Red Bull Ring. Mais ses deux victoires ont été acquises dans des week-ends où Lewis Hamilton était en difficulté. Avant Budapest et la fameuse position rendue, il n'avait battu son équipier que sur deux autres courses, à Monaco et en Azerbaïdjan, où Hamilton avait encore souffert. Bottas doit encore franchir un cap pour battre Hamilton quand l'Anglais est à son meilleur niveau. Mais avec 33 points de retard sur Sebastian Vettel, il est toujours un prétendant au titre, et il le sera encore plus s'il reste sur cette pente ascendante.

Bottas n'avait signé qu'un contrat d'un an avec Mercedes mais l'équipe est satisfaite de ses performances et elle devrait le conserver pour la saison 2018. Une décision pourrait être prise avant Spa.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez