Les résultats du week-end en sport auto

Tanak gagne le Rallye d'Allemagne, Gasly s'impose à Motegi

VIDEOS. Ott Tanak a remporté le Rallye d'Allemagne, Will Power s'est imposé à Pocono et Pierre Gasly a gagné à Motegi.

Le championnat du monde des rallyes faisait étape en Allemagne. Ott Tanak s'est imposé. Il a pris la tête le premier jour et il ne l'a plus lâchée. Il a devancé Andreas Mikkelsen et Sébastien Ogier.

Juho Hänninen a terminé au quatrième rang, devant Craig Breen, Elfyn Evans et Jari-Matti Latvala, retardé par un souci d'allumage le premier jour. Hayden Pardon a pris la huitième place, devant Armin Kremer (Ford M-Sport) et Eric Camili (Ford M-Sport). Esapekka Lappi a été classé au 21ème rang, après un accident le premier jour. Dani Sordo, qui a aussi eu un accident le premier jour, a fini à la 33ème place.

Thierry Neuville a cassé sa suspension et sa transmission à l'arrière-gauche en coupant un virage samedi, et il a dû abandonner. Il est reparti dimanche et il a terminé au 43ème rang. Kris Meeke, en quête de confiance pour son deuxième rallye depuis son retour dans la Citroën, a eu un accident dès la première spéciale. Il a cassé une suspension avec un contact dans une épingle. Il est reparti samedi mais il a encore abandonné, en raison d'un souci hydraulique. L'épouse de Paul Nagle, son copilote, a donné naissance à un petit garçon samedi et ils n'ont donc pas repris part au rallye dimanche.

Au championnat, Ogier repousse Neuville à 17 points. Tanak est troisième, à 33 points.

- Tanak s'impose, Ogier engrange
- Les moments forts du rallye en vidéo

Glock et Rockenfeller gagnent à Zandvoort

Le DTM était à Zandvoort. Timo Glock a gagné la première course. Il était en pole et il a mené de bout en bout, mais les écarts sont restés très faibles. A l'arrivée, il n'a devancé Marco Wittmann que de 0''178. Maxime Martin a pris la troisième place, à 0''840, pour assurer un triplé à BMW. Derrière eux, Mike Rockenfeller occupait la quatrième place, après un arrêt en tout début de course. Il a laissé passé Jamie Green pour que l'Anglais lente de doubler Martin, en vain. Green a rendu la quatrième place à Rockenfeller dans le dernier tour, et il a fini au cinquième rang. Augusto Farfus a terminé à la sixième place, devant Paul di Resta et Gary Paffett. René Rast s'est classé au neuvième rang. Loïc Duval a fini à la 13ème place. Mattias Ekström a abandonné. Il vivait une course difficile, avec un passage hors de la piste puis un tête-à-queue.

Mike Rockenfeller a été déclaré vainqueur dans la deuxième manche, après l'exclusion de Marco Wittmann, qui avait fini en tête. Augusto Farfus était en pole et il a été doublé par Wittmann au départ. Farfus s'est vite arrêté et Rockenfeller, qui avait déjà profité d'un passage hors piste de Jamie Green, s'est retrouvé deuxième. Rockenfeller est revenu sur Wittmann et il s'est fait très pressant mais il n'a pas pu le doubler. Wittmann a vu l'arrivée 0''807 devant Rockenfeller, mais il a ensuite été exclu pour avoir fini avec trop peu de carburant. Rockenfeller a récupéré la victoire, devant Loïc Duval et Mattias Ekström. Nico Müller s'est retrouvé quatrième, ce qui a permis à Audi de signer un quadruplé. Gary Paffett a finalement pris la septième place devant Maxime Martin, qui avait perdu des places au départ, alors qu'il était troisième sur la grille. Timo Glock a été classé au septième rang. Il devait être cinquième sur la grille mais il a été relégué à la dernière place pour avoir volontairement ralenti Edorardo Mortara en qualifications, après avoir estimé que l'Italien l'avait gêné. Farfus a fini à la huitième place, devant Jamie Green. René Rast a abandonné suite à un contact avec Maro Engel.

Ekström a désormais 14 points d'avance sur Rast au championnat. Rast avait pris la tête, pour un point, après la première course. Rockenfeller est troisième, à 28 points.

- Les moments forts de la course 1 en vidéo
- Les moments forts de la course 2 en vidéo

Norris et Ilott vainqueurs à Zandvoort

Le championnat d'Europe de F3 était aussi à Zandvoort. Lando Norris a gagné la première course. Il était en pole et il a mené de bout en bout. Joel Ericsson l'a menacé à un restart mais Norris a encore creusé l'écart pour s'imposer devant le Suédois. Maximilian Günther a terminé au troisième rang. Ferdinand Habsburg a pris la quatrième place, devant Callum Ilott et Mick Schumacher. Pedro Piquet s'est classé au septième rang, Jake Hughes au huitième et Harrison Newey au 10ème. David Beckmann a eu un spectaculaire accident. Guan Yu Zhou a percuté Ralf Aron, qui a touché Beckmann à son tour. La monoplace de l'Allemand s'est retournée dans les graviers. Il n'a pas été blessé. Yu Zhou a reçu un drive through.

Callum Ilott a remporté la deuxième manche. Il était en pole grâce à une pénalité pour Lando Norris, qui n'avait pas assez ralenti sous drapeau jaune. Ilott a gardé la tête au départ et il a mené durant toute la course, pour s'imposer devant Jake Hughes et Norris. Harrison Newey a pris la quatrième place. Derrière les quatre Anglais, David Bekmann s'est classé au cinquième rang. Ferdinand Habsburg a terminé à la sixième position, devant Maximilian Günther, Guan Yu Zhou et Mick Schumacher. Johan Daruvala a pris la 16ème place. Il a reçu un drive through pour avoir volé le départ. Pedro Piquet a abandonné, après un contact avec Joey Mawson dans le premier tour.

Lando Norris a remporté la troisième course. Il était en pole et il a mené du départ à l'arrivée. Sa course n'a pourtant pas été facile. Il a glissé en passant sur des graviers, ramenés sur la piste par Callum Ilott, et Ferdinand Habsburg a ensuite été très pressant, mais il a été trop agressif dans une manoeuvre et cela lui a fait perdre le contact. Habsburg a pris la deuxième place, devant Maximilian Günther. Guan Yu Zhou s'est classé au quatrième rang, devant Jake Hughes, Pedro Piquet et Harrison Newey. Mick Schumacher a pris la 11ème place. Il a devancé Joel Eriksson.

Norris a pris la tête du championnat après la deuxième course. Il a désormais 11 points d'avance sur Günther, leader jusque là. Ericsson est troisième, à 55 points.

- La course 1 en vidéo
- La course 2 en vidéo
- La course 3 en vidéo

Power gagne à Pocono

L'IndyCar était sur le tri-ovale de Pocono. Will Power s'est imposé. Takuma Sato était en pole mais Scott Dixon l'a doublé et il a mené en début de course. Il s'est battu avec Tony Kanaan, Ryan Hunter-Reay, autorisé à prendre le départ après un gros accident en qualifications et Josef Newgarden. Power a de son côté perdu un tour à cause d'un souci sur son aileron avant. Il avait aussi un problème sur son aileron arrière mais un drapeau jaune lui a permis de repasser aux stands et de revenir dans le tour. Power a doublé plusieurs pilotes et il a retardé son arrêt, ce qui lui a permis de reprendre la piste en tête. Il a dû résister à une grosse pression de Josef Newgarden en fin d'épreuve, pour s'imposer devant lui. Alexander Rossi a pris la troisième place.

Simon Pagenaud a pris la troisième place, devant Tony Kanaan et Scott Dixon, qui a dû économiser du carburant en fin d'épreuve. Helio Castroneves s'est classé au sixième rang, devant Ryan Hunter-Reay. Takuma Sato a pris la 13ème place. Max Chilton a abandonné à cause d'un problème technique, alors que JR Hildebrand et James Hincliffe ont eu un gros accident. Esteban Gutierrez a aussi eu un accident.

Au championnat, Newgarden a désormais 18 points d'avance sur Dixon et 22 sur Castroneves. Pagenaud est quatrième, à 26 points.

- Les moments forts de la course en vidéo

Gasly s'impose à Motegi

La Super Formula était sur le circuit de Motegi. Pierre Gasly a signé son premier succès. Kenta Yamashita était en pole mais Kamui Kobayashi l'a doublé au départ. Gasly est remonté au deuxième rang, derrière Kobayashi, après avoir allongé son premier relais. Le Français est reparti devant les autres pilotes et quand Kobayashi a fait son arrêt, un problème à l'arrière-droit lui a fait perdre du temps. Gasly s'est retrouvé en tête. Il s'est finalement imposé devant Kamui Kobayashi et Felix Rosenqvist.

Hiroaki Ishiura a terminé à la quatrième place, devant Nick Cassidy et Kenta Yamashita. André Lotterer a pris la septième place et Kazuki Nakajima la 11ème.

Au championnat, Ishiura a 5,5 points d'avance sur Lotterer et 9 sur Rosenqvist.

Et aussi...

La Monster Energy NASCAR Cup était à Bristol. Kyle Busch s'est imposé. Il s'est longtemps battu avec Erik Jones mais il a eu l'avantage en fin d'épreuve. Jones a finalement pris la deuxième place, devant Denny Hamlin. Jimmie Johnson a terminé au 11ème rang et Dale Earnhardt Jr a terminé à la 23ème place.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found