Publié le 23/08/2017 à 13:43

600 ch pour la nouvelle Ferrari Portofino (2017) !

Ferrari Portofino (2017) : infos et puissance du cabriolet V8 GT

Ferrari présente la Portofino, qui remplace la California T avec plus de puissance et plus d'espace.

Portofino, c'est le nom choisi par Ferrari pour la remplaçante de la California T en référence à une charmante ville côtière du nord de l'Italie. Toujours orientée "grand tourisme cheveux au vent", cette nouvelle venue reste un cabriolet 2+2 à toit rigide rétractable animé par un V8.

Mais ce bloc 3,9L biturbo a été profondément revu. Pistons, bielles, admission et échappement sont nouveaux. La puissance fait ainsi un bond de 40ch par rapport au précédent modèle avec 600ch à 7.500 trs/mn. Le couple progresse quant à lui de seulement 5Nm avec 760Nm disponibles à 5.250 trs/mn. Selon Ferrari, la Portofino atteint les 100 km/h en 3,5s et plus de 320 km/h en pointe, soit respectivement 0,1s et au moins 4 km/h de mieux que le précédent modèle. Ces chiffres relativement modestes ne traduisent peut-être pas les progrès effectués en termes de dynamisme. Le constructeur annonce une auto plus rigide et plus légère, bien que le poids reste encore à connaître. La nouvelle assistance électrique a permis de réduire de 7% le rapport de direction pour rendre cette dernière plus directe, et le différentiel électronique E-Diff3 a été greffé au train arrière. La répartition des masses est de 46/54 entre l'avant et l'arrière.

Un design renouvelé

La California T reprenait en grande partie le design de la Califonia auquel Pininfarina avait participé. Le style de la Portofino a quant à lui été conçu entièrement en interne chez Ferrari. On retrouve des feux avant en "L", une large prise d'air dans le bouclier avant, des aérations de capot, des extracteurs latéraux et un imposant diffuseur évoquant le reste de la gamme actuelle. L'inclinaison du coffre prolonge les montants arrière du toit pour dessiner un profil de coupé sans cassure. La Portofino est légèrement plus longue (+2cm) et plus large (+3cm) que sa devancière, au profit des passagers arrière selon la marque.

L'habitacle évolue pour s'aligner là encore sur les autres Ferrari au catalogue. La planche de bord perd notamment son aérateur pour n'en posséder plus que deux en son milieu, en-dessous desquels on trouve un écran tactile de 10,2 pouces de diagonale. Rendez-vous le mois prochain au Salon de Francfort pour approcher la Ferrari Portofino. En attendant, découvrez-la en images !

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 24 août 2017 à 09:44 rigel dit : bien moins fade que celle qu'elle remplace... même si le trait de génie est toujours porté disparu :(