F1 - Ocon: « Ce que fait Pérez est inacceptable »

VIDEO. Esteban Ocon est très mécontent des manoeuvres de Sergio Pérez à Spa. Ils ont eu deux contacts durant la course.

Nouvelles tensions entre Force India. Après l'épisode des consignes au Canada et l'accrochage de l'Azerbaïdjan, les deux hommes ont encore eu un accident en Belgique. Ils se sont accrochés avant l'Eau Rouge (vidéo). Esteban Ocon est très mécontent.

« Beaucoup de choses à expliquer ! » a commenté le Français sur Canal+. « Je reste toujours calme, toujours. Là je suis encore très calme. Je n'étais pas calme dans la voiture, pour une fois. Ce qu'il fait est inacceptable, c'est dangereux. A plus de 300km/h, ça peut être très dangereux pour nous deux. »

Ils ont aussi eu un contact au départ : « J'aurais pu m'envoler au premier tour. Il va falloir qu'il se calme, sinon je pense que ça va mal aller pour lui. »

Toto Wolff, le patron de Mercedes Motorsport, a résumé sur Canal + l'attitude de Sergio Pérez dans le deuxième contact avec Esteban Ocon : « Nimporte quoi. »

Un premier contact au départ

Au départ, Esteban Ocon et Sergio Pérez déjà failli tout perdre. Pérez était attaqué par Nico Hülkenberg sur la gauche et par Ocon sur la droite. Il a laissé moins de place à Ocon et il y a eu un contact entre leurs roues.

« Je ne pouvais rien faire,» estime Ocon. « Si je freinais, on partait en tête-à-queue. Il fallait essayer de rester au même niveau. C'était limite. On aurait pu tous les deux rester sur le carreau. C'est arrivé pour lui la deuxième fois. J'espère que l'équipe fera quelque chose pour régler ceci. »

Ocon était mécontent que Pérez ait pu le doubler. Force India a anticipé l'arrêt du Mexicain, à cause de sa pénalité de cinq secondes pour avoir coupé la chicane des Combes devant Romain Grosjean : « Je pense qu'il faudra qu'on discute, pourquoi s'est-il arrêté avant moi ? » questionne Ocon.

« Il ne faut pas que ça se reproduise. On perd encore beaucoup de points pour l'équipe, pour nous. J'étais septième, c'était des gros points, le maximum qu'on pouvait faire. Je limite la casse, je fais neuf, mais ce n'est pas idéal. »

Pérez accepte à moitié sa responsabilité

Sergio Pérez fait amende honorable, mais uniquement pour le contact du départ. Il assure qu'il n'avait pas vu Esteban Ocon.

« Je suis désolé pour l'équipe, » a déclaré le Mexicain sur Canal+ « Je suis coupable du premier incident avec Esteban. C'est de ma faute. Je n'ai pas sélectionné le bon mode sur le moteur et je n'avais que 50% de puissance. Dans la ligne droite, j'ai regardé dans mes rétroviseurs et quand je suis allé sur la droite, Esteban était là et nous nous sommes touchés. »

Pour le deuxième contact, Pérez pense qu'Ocon a tenté un dépassement qu'il ne pouvait pas réussir : « J'étais devant. Il n'avait pas la place de revenir à ma hauteur. »

Sur Canal +, Alain Prost s'est inquiété des tensions chez Force India : « Ce sont des manoeuvres très chaudes qui peuvent mal se terminer, » estime le quadruple champion du monde. « Ce qui est dommage, c'est que quand il y a un problème entre deux pilotes dans une équipe, c'est toujours la surenchère. Ca peut être dangereux par moments. C'était un des endroits et un des circuits où ça pouvait l'être. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

lundi 28 août 2017 à 13:00 Mr IXE dit : @ Juju ; justement ce n'était pas gagné dans la ligne droite avant Les Combes connaissant Pérez et puis de toute façon il y avait un différentiel de vitesse important au sortir de l'épingle qui valait le coup de tenter.

lundi 28 août 2017 à 11:23 Juju dit : Je trouve également que les actions de Perez (un pilote que j'aime bien au demeurant), ont été dangereuse, hier et il en porte la responsabilité. En revanche, je crois qu'Ocon n'a pas été très malin en plongeant ainsi (surtout au deuxième incident), alors qu'il allait avoir le DRS au sommet du raidillon et ainsi un dépassement sûr et facile.

dimanche 27 août 2017 à 18:21 leon dit : Ils sont tous les deux perdants en montrant ainsi une image déplorable : pour PEREZ qui rappelle ainsi d'anciens souvenirs et pour OCON qui débute et en surfait .

dimanche 27 août 2017 à 17:52 Mr IXE dit : Chassez le naturel il revient au galop...se rappeler de son crash énorme au Canada avec Massa (dit la poisse) ou ça avait faillit très mal finir.

dimanche 27 août 2017 à 16:57 CarCircus dit : Ce que fait Sergio, est tout simplement absurde, Occon le pousse à ses limites avec son talent et son ascension sérieuse et une menace sérieuse pour le statut de numéro un dans l'équipe, alors leur patron devrait les remettre à leurs places, surtout Pères, autrement cette histoire finira très mal, la F1 n'a pas besoin d'un autre drame.