Les résultats du week-end en sport auto

Hamilton gagne en Italie, la Porsche N°2 s'impose à Mexico

VIDEOS. Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix d'Italie, la Porsche N°2 a dominé les 6H de Mexico et Alexander Rossi a gagné à Watkins Glen.

Lewis Hamilton a dominé le Grand Prix d'Italie. Il a mené de bout en bout. Valtteri Bottas a pris la deuxième place, devant Sebastian Vettel. Ils ont tous les deux dû doubler Kimi Räikkönen, Lance Stroll puis Esteban Ocon.

Daniel Ricciardo a terminé au quatrième rang, après une belle remontée. Il a devancé Kimi Räikkönen, Esteban Ocon, Lance Stroll, Felipe Massa, Sergio Pérez et Max Verstappen. Ce dernier a dû gagner des places après une crevaison à l'avant-droit, suite à un contact avec Felipe Massa à la première chicane. Nico Hülkenberg s'est classé au 13ème rang. Romain Grosjean a fini à la 15ème place. Il a dû changer d'aileron avant en début de course, après un contact avec Ricciardo à la première chicane. Il a ensuite eu un contact avec Verstappen. Fernando Alonso a eu un souci de boîte de vitesses et Marcus Ericsson avait des dégâts après un contact. Ils ont abandonné mais ils ont été classés, à la 17ème et à la 18ème place. Stoffel Vandoorne a eu un souci sur son groupe propulseur, visiblement le MGU-K, et Jolyon Palmer a eu un problème de transmission.

Au championnat, Hamilton prend la tête, avec trois points d'avance sur Vettel.

- Hamilton domine à Monza
- Les moments forts de la course en vidéo

Porsche domine à Mexico

Le WEC était à Mexico. La Porsche N°2 de Timo Bernhard, Earl Bamber et Brendon Hartley s'est imposée. Elle a mené durant toute la course. Elle s'est imposée devant la Porsche N°1 (Jani/Lotterer/Tandy), qui a perdu du temps avec une pénalité pour excès de vitesse dans l'allée des stands, quand André Lotterer était au volant. Neel Jani a réduit l'écart en fin de course, pour finir à moins de 10 secondes. La Toyota N°8 (Buemi/Davidson/Nakajima) a pis la troisième place. La Toyota N°9 (Conway/Kobayashi/Lopez) a terminé au quatrième rang.

En LMP2, la victoire est revenue à l'ORECA-Gibson Vaillante Rebellion N°31 de Julien Canal, Nicolas Prost et Bruno Senna. Dans la catégorie GTE Pro, l'Aston Martin N°95 de Nicki Thiim et Marco Sorensen s'est imposée. Enfin, en GTE Am, la Porsche Dempsey Proton de Christian Ried, Matteo Cairoli et Marvin Dienst a gagné.

Au championnat, Porsche a 56,5 points d'avance sur Toyota. Chez les pilotes, Brendon Hartley, Earl Bamber et Timo Bernhard ont 43 points d'avance sur Kazuki Nakajima, Anthony Davidson et Sébastien Buemi, et 70 sur Nick Tandy, Neel Jani et André Lotterer.

- Les moments forts de la course en vidéo

Fuoco et Ghiotto gagnent à Monza

La Formule 2 était aussi à Monza. Antonio Fuoco a remporté la première course, sur tapis vert, après une pénalité pour Luca Ghiotto. La piste était humide et le départ, arrêté, a été donné après plusieurs tours derrière la voiture de sécurité. Nobuharu Matsushita était en pole mais Nyck de Vries l'a doublé dès le départ. Charles Leclerc, septième sur la grille, a profité d'un contact entre Matsushita et Artem Markelov au premier virage pour remonter au troisième rang. Il a doublé Matsushita à la fin du premier tour et il était deuxième. Oliver Rowland, 13ème sur la grille, a enchaîné les dépassements. Il était troisième après quelques tours. Il a perdu une roue après son arrêt et la voiture de sécurité a fait son entrée en piste. Au restart, Leclerc a dû tirer tout droit à la première chicane. Ghiotto a doublé de Vries avant la deuxième chicane. Dans le dernier tour, Leclerc et de Vries se sont accrochés après la première chicane. Ghiotto s'est finalement imposé. Il a reçu une pénalité de cinq secondes après l'arrivée, pour avoir coupé la première chicane dans le dernier tour. Antonio Fuoco a récupéré la victoire devant Nobuharu Matsushita et Nicholas Latifi. Luca Ghiotto a finalement été classé au quatrième rang, devant Sean Gelael, Sergio Sette Camara, Louis Deletraz et Gustav Malja. Artem Markelov a pris la neuvième place. Norman Nato a terminé au 13ème rang, devant Alexander Albon. Charles Leclerc a finalement pris la 17ème place, devant Nyck de Vries.

Luca Ghiotto a gagné la deuxième course. Gustav Malja était en pole mais Sean Gelael, quatrième sur la grille, a pris la tête au départ. Louis Deletraz a pris l'avantage sur le leader après quelques tours. Sean Gelael était alors deuxième, devant Sergio Sette Camara, Nicholas Latifi, Gustav Malja et Luca Ghiotto. Ce dernier a doublé Malja puis Latifi. Devant lui, Sette Camara a pris l'avantage sur Gelael. Ghiotto l'a aussi dépassé. Il a profité d'une erreur de Sette Camara pour remonter au deuxième rang. Il a ensuite doublé Deletraz et il s'est échappé pour s'imposer. Sergio Sette Camara a pris la deuxième place, devant Antonio Fuoco. Louis Deletraz s'est finalement classé au quatrième rang, devant Roberto Merhi et Sean Gelael. Nobuharu Matsushita a pris la septième place, devant Alexander Albon. Charles Leclerc est remonté à la neuvième place, devant Norman Nato. Oliver Rowland a vu l'arrivée à la 11ème place. Artem Markelov a pris la 15ème place.

Au championnat, Leclerc a 59 points d'avance sur Rowland et 66 sur Markelov.

Russell s'impose à Monza

Le GP3 était également à Monza. Il n'y a eu qu'une course, celle prévue samedi, annulée à cause de la pluie et reportée à dimanche, à la place de la deuxième manche. George Russell s'est imposé. Nirei Fukuzumi devait être en pole mais un souci technique l'a empêché de prendre le départ. George Russell s'est retrouvé premier. Il a gardé la tête au départ, devant Jack Aitken, qui a doublé Antoine Hubert. Ce dernier a repris l'avantage à la deuxième chicane. La voiture de sécurité est intervenue après un accident entre Leonardo Pulcini et Alessio Lorandi. Ce dernier a vu sa monoplace passer au dessus de celle de son rival. Après le restart, Hubert a doublé George Russell mais ce dernier a repris l'avantage rapidement. Une intervention de la voiture de sécurité virtuelle, pour un contact entre Juan Manuel Correa et Arjun Maini, a relancé la course. Quand elle a repris, Aitken a doublé les deux leaders dans la ligne droite principale. Après un long duel, George Russell a repris l'avantage, à la sortie de la deuxième chicane. La course s'est finie derrière la voiture de sécurité, suite à un accident de Niko Kari. George Russell s'est imposé devant Jack Aitken et Antoine Hubert.

Marcos Siebert a terminé au quatrième rang, devant Ryan Tveter, Giuliano Alesi et Tatiana Calderon. Julien Falchero a pris la huitième place. Dorian Boccolacci a terminé au 14ème rang.

Au championnat, George Russell a 43 points d'avance sur Aitken et 63 sur Fukuzumi.

Fittipaldi fait le doublé à Mexico

La Formula V8 3.5 était elle aussi à Mexico. Pietro Fittipaldi s'est imposé dans la première course. Il était en pole et il a dû éviter Egor Orudzhev, qui a tiré tout droit au premier virage. Il a mené jusqu'à l'arrivée. Matevos Isaakyan a pris la deuxième place, après avoir doublé Alex Palou, finalement troisième. Il a aussi doublé Konstantin Tereschenko, quatrième à l'arrivée devant Alfonso Celis, René Binder et Yu Kanamaru.

Pietro Fittipaldi s'est encore imposé dans la deuxième manche. Il était encore en pole et il a conservé la première place au départ. Il a mené jusqu'au bout, pour s'imposer devant Alfonso Celis et Konstantin Tereschenko. Matevos Isaakyan a pris la quatrième place. Il a eu un contact avec Roy Nissany, qui a abandonné, et il a fini la course sans un morceau de son aileron avant. Il a devancé Diego Menchaca. Egor Orudzhev et Alex Palou ont abandonné après un accrochage. René Binder a abandonné à cause d'un souci technique.

Fittipaldi prend la tête du championnat, avec 15 points d'avance sur Isaakyan et 30 sur Celis.

- La course 1 en vidéo
- La course 2 en vidéo

Rossi vainqueur à Watkins Glen

L'IndyCar était à Watkins Glen. Alexander Rossi s'est imposé. Il était en pole sur une piste humide et il a gardé la tête au départ. Tous les pilotes sont passés sur les slicks après seulement un tour. Rossi a dû se décaler dans sa stratégie. Andretti n'a pas mis assez de carburant à un arrêt et il a dû repasser aux stands. Les autres pilotes se sont arrêtés pendant un drapeau jaune et il a repris la tête. Rossi a résisté à Scott Dixon en fin de course, pour s'imposer devant lui. Ryan Hunter-Reay a pris la troisième place.

Helio Castroneves a terminé au quatrième rang. Graham Rahal a vu l'arrivée à la cinquième place, devant Will Power, Charlie Kimball et Max Chilton. Simon Pagenaud a fini à la neuvième place, devant Carlos Munoz. Sébastien Bourdais a été pris dans un accident avec Josef Newgarden. Ce dernier a percuté le rail à la sortie des stands. Tony Kanaan a aussi été impliqué et il a abandonné. Bourdais a été classé à la 17ème position, devant Josef Newgarden. Takuma Sato a pris la 19ème place. Il a provoqué un drapeau jaune en s'arrêtant sur la piste, et il a ensuite fait un tête-à-queue. James Hinchcliffe a abandonné à cause d'un souci technique.

Au championnat, Newgarden n'a plus que trois points d'avance sur Dixon, 22 sur Castroneves et 34 sur Pagenaud avant la dernière course de la saison.

- Les moments forts de la course en vidéo

Kristoffersson gagne à Lohéac

Le championnat du monde de rallycross faisait étape à Lohéac. Johan Kristoffersson s'est imposé après avoir dominé la finale. Il était en pole et il a mené de bout en bout. Sébastien Loeb a pris la deuxième place. Il a doublé Timmy Hansen en début de coruse. Mattias Ekström a pris la troisième place. Andreas Bakkerud a terminé au quatrième rang, devant Petter Solberg. Timmy Hansen a finalement abandonné.

Au championnat, Kristoffersson a 46 points d'avance sur Solberg et 61 sur Ekström. Loeb est quatrième.

- La finale en vidéo

Et aussi...

La Monster Energy NASCAR Cup était à Darlington, pour un manche « rétro » où les équipes étaient invitées à reprendre des livrées de 1985 à 1989 pour leurs voitures. Denny Hamlin s'est imposé. Il avait pourtant perdu du temps dans les stands. Il a bloqué ses roues, manqué son emplacement et il a finalement dû faire un tour de plus pour s'arrêter pour de bon. Il a réussi à remonter et à doubler Martin Truex Jr, qui a crevé et percuté le mur, à trois tours de l'arrivée pour s'imposer. Kyle Busch a pris la deuxième place, devant Kurt Busch. Martin Truex Jr a finalement terminé à la huitième place. Jimmie Johnson s'est classé au 12ème rang. Dale Earnhardt Jr a terminé à la 22ème place.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez