F1 - Sainz, dernier rouage pour McLaren et Renault

F1 - Sainz devrait rejoindre Renault et permettre l'accord McLaren-Renault

Carlos Sainz devrait rejoindre Renault, dans un jeu de dominos qui permettra à McLaren d'avoir le V6 Français. Toro Rosso va s'associer à Honda.

Tout se met en place pour McLaren. L'équipe anglaise aurait décidé de se séparer de Honda à la fin de la saison. Pour que cela soit possible, McLaren doit trouver un accord avec Renault, le seul motoriste prêt à s'engager. Mais le losange, qui fournit sa propre équipe, Red Bull et Toro Rosso cette année, ne souhaite pas avoir un partenaire supplémentaire.

McLaren a donc cherché à échanger son moteur avec Toro Rosso. Cette dernière était visiblement intéressée puisqu'elle récupèrerait aussi l'argent de Honda. Mais Renault devait aussi accepter cet échange, puisque le contrat avait Toro Rosso courrait jusqu'à fin 2018. Et pour cela, le motoriste français aurait fixé une exigence selon Sky Sports, que Red Bull libère Carlos Sainz de son contrat.

- Officiel : Renault confirme Sainz pour 2018

Le site allemand Motorsport-Total.com précisait ce samedi qu'un accord aurait été trouvé pour que Sainz rejoigne Renault en 2018, et peut-être même dès Sepang, si le constructeur décide de se séparer de Jolyon Palmer. Le quotidien espagnol Marca assurait de son côté que le contrat n'est pas encore signé, et que rien ne garantit une arrivée de Sainz chez Renault dès cette année.

Il reste aussi à savoir si Red Bull a accepté de rompre le contrat de Sainz gratuitement, si Renault a dû payer une clause libératoire, que Canal+ estimait à huit millions d'euros à Monza, ou si le montant de la clause a été revu à la baisse.

Si Carlos Sainz rejoint Renault cette saison, Pierre Gasly pourrait faire ses débuts à sa place. Pour 2018, Honda pourrait placer Nobuharu Matsushita chez Toro Rosso. Le Japonais devra pour cela gagner des places au championnat en Formule 2, afin d'avoir les points nécessaires pour l'obtention de la Super Licence.

Toro Rosso devrait récupérer la boîte de vitesses que McLaren utilise cette année, pour qu'elle soit adaptée au moteur Honda.

Les décisions devraient être prises rapidement

Les dominos devraient tomber un à un, avec des annonces qui provoqueront les autres. Carlos Sainz avec Renault, Toro Rosso qui quitte Renault, McLaren qui se sépare Honda, Toro Rosso avec Honda et enfin McLaren avec Renault.

- Officiel : McLaren et Renault, c'est officiel
- Officiel : Toro Rosso confirme l'accord avec Honda

McLaren espérait un dénouement dans les jours qui suivaient Monza. Cela n'a pas été le cas mais les obstacles semblent avoir tous disparu. Des annonces sont donc possibles avant Singapour.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

dimanche 10 septembre 2017 à 20:21 Alex EG6 dit : Du coup la rumeur d'un possible retour de Kubica chez Renault prend du plomb dans l'aile. Je ne les vois pas changer les 2 pilotes.

dimanche 10 septembre 2017 à 14:30 leon dit : Une preuve de plus que contrairement aux déclarations ( Horner,Tost..... ) sur les contrats hyper verrouillés :il n'en est rien en réalité . Intéressant pour la suite et les autres pilotes comme les 2 de RB soi disant verrouillés pour 2018 .

dimanche 10 septembre 2017 à 14:03 DEINOVE dit : coucou Vincent petite erreure Sainz est déjà chez T-R 😕; bref cette nouvelle salade représente bien ce monde pourri par le fric et le manque de paroles sur les engagements pris, dans tous ça c'est qui le ou les cocus par ce qu'il y en a quelques-uns la dedans non ?il y a un petit mois de ça messieurs Horner et Marko poussez des cris de scandales sur Sainz qui voulait déménager,alors et maintenant cest qui qui est maxi cocu ? et pourquoi Sainz va chez Renault se serait pas Alonso la dessous vu qu'il voulait à tout pris le mettre chez McLaren si il démissionné à condition que se soit le moteur Renault,! salade salade salade degueulase