La Mercedes-AMG Project One (2017) en action !

VIDEO. L'hypercar Mercedes-AMG Project One à moteur de F1 se révèle aux mains de Lewis Hamilton.

Une hypercar dont le moteur affiche une cylindrée de citadine, vous n'en rêviez peut-être pas mais AMG l'a fait pour ses 50 ans, et de fort belle manière. Comme promis, le préparateur devenu branche sportive de Mercedes vient de dévoiler au salon de Francfort sous forme de concept proche de la série celle qui porte encore le nom de code Project One. Découvrez-la en vidéo !

De face, le coupé impressionne avec ses prises d'air frontales béantes prêtes à avaler la route. L'air est extrait du compartiment avant par des aérations, et guidé par des ailettes verticales aux coins du bouclier. On remarque des volets au sommet des ailes. Entre les deux bosses du toit se niche une imposante prise d'air alimentant le moteur central-arrière. Elle se poursuit en un aileron longitudinal. La partie arrière, ajourée et creusée sous un aileron rétractable, abrite un diffuseur colossal et une sortie d'échappement centrale. Celle-ci est composée d'une grande ouverture ronde sous laquelle en sont accolées deux plus petites.

Une F1 pour la route

A l'intérieur, l'ambiance "course" est de mise. Le tableau de bord et les sièges baquets font partie des éléments structurels de l'architecture monocoque en fibre de carbone. Le conducteur, ou plutôt le pilote, fait face à trois écrans. L'un remplace les traditionnels compteurs, un second prend logiquement place en haut de la console centrale, et le dernier fait office de rétroviseur intérieur en étant relié à une caméra. Comme dans une F1, le petit volant réunit nombre de commandes. Sa position est ajustable comme celle du pédalier.

Derrière les occupants, on trouve un V6 1,6L suralimenté de plus de 670ch directement issu des F1 Mercedes actuelles, associé à une boîte automatique à huit rapports avec palettes au volant. Capable de tourner à 11.000 trs/mn, il est secondé par quatre moteurs électriques : un pour entraîner le turbo (MGU-H), un directement lié au bloc (MGU-K), et un pour chaque roue avant. Il en résulte plus de 1.000ch répartis entre les deux essieux, de quoi atteindre 100 km/h en 2,5s, 200 km/h en 6s et plus de 350 km/h en pointe. Mercedes-AMG annonce en outre une autonomie en mode tout électrique de 25km et un rendement énergétique global de 40%, une prouesse pour un moteur essence de série. Car malgré son look, la Project One n'est pas réservée à la piste. 300 exemplaires seront produits pour être livrés en 2019, affichés plus de deux millions d'euros pièce.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)4

vendredi 15 septembre 2017 à 07:24 dubitatif dit : seul son moteur peut la sauver!

vendredi 15 septembre 2017 à 07:24 dubitatif dit : c est un flop au design

jeudi 14 septembre 2017 à 15:15 bimbamboum dit : l'avant ressemble à la McLaren F1

jeudi 14 septembre 2017 à 09:31 damien dit : j'ai hâte de la voir en série