Jaguar XJR 575 (2017) : le prix

Jaguar XJR 575 (2017) : le tarif et les équipements

La Jaguar XJR 575 est à présent disponible sur notre marché.

Dévoilée en juillet dernier après une première apparition sous forme de prototype au Festival Of Speed de Goodwood 2017, la Jaguar XJR 575 fait ses débuts en public au salon de Francfort, et elle est disponible à la commande en France. Proposée uniquement avec empattement "court", la grande berline musclée est affichée 146.210€, auxquels s'ajoutent 10.000€ de malus écologique.

Comme son nom l'indique, son V8 5L à compresseur développe 575ch à 5.000 trs/mn, avec un couple maximal de 700Nm à partir de 3.500 trs/mn. Ce moteur envoie sa puissance aux seules roues arrière par l'intermédiaire d'une boîte de vitesses automatique à huit rapports avec palettes au volant. Malgré un poids de 1.875kg à vide, elle atteint les 100 km/h en 4,4s. Jaguar annonce une vitesse de pointe de 300 km/h.

Du sport, et toujours du luxe

La XJR 575 se reconnaît à ses jantes noires de 20 pouces abritant des étriers de freins rouges, la finition noir brillant de sa calandre, ses détourages de fenêtres et ses ouïes latérales, ses quatre sorties d'échappement ou encore sa jupe arrière à inserts noirs. Sur les ailes avant, les aérations sont badgées "XJR 575".

Elle a droit de série à des seuils de portes arborant son nom, des feux à LED adaptatifs, des pare-Soleil électriques et des liseuses à LED à l'arrière ainsi qu'un système audio de 825W, entre autres. Découvrez le configurateur de la Jaguar XJR 575.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)4

vendredi 15 septembre 2017 à 05:51 dubitatif dit : quel est le lian entre la xf et ça? passer de 35000 à 120000 d un coup...

vendredi 15 septembre 2017 à 05:50 dubitatif dit : Pas mal du tout mais trop cher...

jeudi 14 septembre 2017 à 18:14 leon dit : Il fut le temps de sir william lyons ou les JAG étaient belles et peu chères . Mais en ces années 2017 , JAG veut péter plus haut que son c.l . Time will tell .

jeudi 14 septembre 2017 à 18:14 leon dit : Il fut le temps de sir william lyons ou les JAG étaient belles et peu chères . Mais en ces années 2017 , JAG veut péter plus haut que son c.l . Time will tell .