F1 - Vettel pouvait-il éviter l'accident ?

F1 - Webber pense que Vettel a mal estimé la largeur de sa Ferrari au départ

Mark Webber pense que Sebastian Vettel a mal estimé la largeur de sa Ferrari à Singapour, mais qu'il ne pouvait pas savoir que Kimi Räikkönen était à gauche.

Max Verstappen, Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen se sont accrochés au départ à Singapour (vidéo). Vettel s'est déporté vers Verstappen, sur la gauche, mais Räikkönen, auteur d'un très bon envol, était presque à la hauteur du Néerlandais. Ce dernier s'est retrouvé entres les deux pilotes Ferrari. Il a eu un contact avec Räikkönen, qui a été envoyé vers Vettel.


Pour Mark Webber, cet accident était difficile à éviter. Sebastian Vettel a pris un risque en se rapprochant de Max Verstappen, mais cela n'aurait pas posé problème si Kimi Räikkönen ne s'était pas aussi bien élancé.

« Il était absolument impossible que Sebastian sache que Kimi avait pris un départ aussi fantastique, donc il s’est concentré sur Max, » a analysé l’Australien sur Channel 4. « Kimi est celui qui a pris le meilleur départ, et ensuite il y a eu une série d’événements vraiment étonnante, où ils se sont tout simplement rentrés dedans. »

Webber voit un incident de course, mais il s'étonne que Vettel se soit autant déporté vers Verstappen : « J’ai l’impression que parfois, Seb oublie que l’arrière de son casque n’est pas l’arrière de sa voiture, » explique-t-il.

A Istanbul en 2010, Vettel et Webber avaient eu un accrochage, alors que l'Allemand résistait à celui qui était son équipier, mais Webber estime que l'incident de Singapour est très différent : « C’est à des vitesses différentes, nous étions à 310km/h (à Istanbul)... » rappelle Webber.

Webber n'a pas compris l'enquête de la FIA

Mark Webber s'est étonné que la FIA décide de lancer une enquête sur l'incident après la course. Pour lui, l'abandon des trois pilotes mettait fin à tout avantage pris par l'un d'entre eux.

« C’est ridicule, » a estimé Webber au moment où l’enquête des commissaires a été annoncée. « C’est fait. Seb a sa voiture en morceaux. Ferrari ne marquera pas de points, Max non plus, les trois ont été éliminés. »

« Ils vont aller voir quelqu’un qui dire "Bon, vous voyez, j’ai un ralenti, donc nous allons faire ceci". Ca n’a pas de sens. »

La FIA a finalement décidé de ne pas donner de pénalité.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)13

jeudi 21 septembre 2017 à 04:35 SAXO KitCar96 dit : par contre pour les pénalités qui auraient dû en découlées je rejoins ce que j'avais commenté sur les incidents d' Esteban et Sergio ,il y a un sacré problème de jugement des commissaires il n'y a rien eu pour des actions qui auraient pu finir en drame et on va sanctionner une misérable ligne blanche, avec le recul cela doit bien faire sourire Nico Rosberg lui qui avait droit a toutes sortes de pénalités stupides l'année dernière pour des errements sans aucune conséquence sur la sécurité

jeudi 21 septembre 2017 à 04:23 SAXO KitCar96 dit : j'ai visionné de multiples fois ce départ il est quand même pas évident de jeter la pierre à qui que ce soit tout dépend sous l'angle que l'on visionne, en plein écran on dirais que c'est Kimi et Max qui vont se toucher avec leurs roues arrières,et quand on voit les caméras embarquées on voit nettement Seb se décaler sur la gauche c'est vraiment trompeur,en tous les cas le visionnage de sur Kimi était assez impressionnant sa monoplace à vraiment scratcher

mercredi 20 septembre 2017 à 21:20 FanF1 dit : Personne, aucun reproche à faire à Verstapen... La faute vient de Vettel, c'est tout... Ça arrive...

mercredi 20 septembre 2017 à 11:52 MANFRED91 dit : Mais non mon Philou, il n'y a pas de désert : ne sois pas triste, je serai toujours là pour te tenir compagnie. Mais je t'ai déjà répondu sur d'autres pages.

mercredi 20 septembre 2017 à 11:36 MB1 dit : @Jean-André: Qu'est ce que Verstappen a à se reprocher ? D'avoir des pilotes des deux côtés et de ne pas avoir de place ? Quant à Mercedes qui voulait se retirer, c'est n'importe quoi... Faut arrêter les complots, on est pas dans Michel Vaillant.

mercredi 20 septembre 2017 à 09:49 PHILIPPE MARIANNE dit : c'est le désert des grandes gu..eules des adorateurs de ce Vettel arrogant qui ne trouve que comme explication j'ai dû un peu me déporter,le même bonhomme qui aboie à la radio quand on le bouscule un peu ou qu'on ne laisse pas passer sa majesté

mardi 19 septembre 2017 à 23:35 Jean-André dit : Vettel s'élance en tête, il a le choix de la trajectoire selon le règlement... C'est Verstapen qui est coupable. La veille Hamilton avait prévu un accident..... La Fia avait garanti à Mercedes qu'il allait gagner pendant 4 ans... depuis le début de l'année, plusieurs nouveautés sur Ferrari ont du être démontée... Mercedes voulait se retirer de la F1.... Je ne pense pas que Verstapen va accrocher Hamilton.... Qu'est ce que Mercedes a promis à Verstapen ? Non seulement Mercedes magouille sur le règlement, avec la complicité de la FIA, la F1 est tombée bien bas. Je dis que Ferrari Team doit boycotter la fin du championnat... FAIRE UN TOUR ET RENTRER AU GARAGE;

mardi 19 septembre 2017 à 20:03 cockernoir dit : Les pilotes Ferrari ont été stupides lors de ce départ. Hamilton n'en espérait pas autant .

mardi 19 septembre 2017 à 19:24 electrobus dit : Un gros gâchis pour ces trois pilotes (même 4 avec Fernando). D'abord pour Max qui ni est pour rien et qui se fait trop souvent critiquer à tort alors qu'il est brillant. Ensuite pour Kimi qui est un pilote que j'adore et qui fait un départ de demi-dieu. Et surtout pour Sebastian dont je ne comprends pas la manœuvre et qui, à mon avis, vient de perdre la possibilité d'être champion du monde ce week-end.

mardi 19 septembre 2017 à 16:59 Mr IXE dit : On peut toujours essayer d'interpréter les faits on peut dédramatiser pour alléger les responsabilités mais je reste quand même dubitatif sur deux points; 1) je n'explique pas la manoeuvre de Raïkkönen sachant qu'il ne joue pas le titre pourquoi prendre ce risque (celui qui a tout déclenché) 2) à contrario pourquoi Vettel qui joue le titre expose t'il sa saison sur un coup de poker. Deux attitudes opposées pour deux situations également opposées.

mardi 19 septembre 2017 à 15:18 CarCircus dit : Quand on joue le titre, parfois, il faut savoir s'incliner, surtout avec Verstapen opportuniste à souhait, qui pour cette fois n'est responsable de rien, Raikonen non plus d'ailleurs, c'est un fait de course où Vettel a pris la mauvaise décision, même un quadruple champion du monde fera des bêtises dans le feu de l'action.

mardi 19 septembre 2017 à 14:37 FanF1 dit : Une course c'est long... En laissant passer Verstapen, Hamilton était derrière... Il faut réfléchir, là il a tout perdu...

mardi 19 septembre 2017 à 14:27 Katy dit : En tout cas deux choses sont certaines: - Kimi et Max n'avaient pas de marge de manœuvre. - Seb était le seul qui aurait pu se trouver à un autre endroit de la piste. Apres dans le feu de l'action, je veux bien croire qu'il n'avait pas vu Kimi.