Publié le 25/09/2017 à 11:57

F1 - Aston Martin sponsor titre de Red Bull

F1 - Aston Martin sera sponsor titre de Red Bull en 2018

Aston Martin sera bien sponsor titre de Red Bull à partir de la saison prochaine. L'accord technique pour les modèles de route est également renforcé.

Aston Martin renforce son implication en Formule 1. Depuis l'an dernier, le constructeur est partenaire de Red Bull. Il envisage de devenir motoriste en 2021 et dans cette optique, il a décidé de devenir sponsor titre de Red Bull la saison prochaine. Le nom officiel de l'équipe sera « Aston Martin Red Bull Racing » en 2018.

« Notre partenariat pour l'innovation avec Aston Martin a été un projet novateur dès le début, » estime Christian Horner, le patron de Red Bull. «Après avoir conçu et créé la formidable Aston Martin Valkyrie ensemble en 2016, nous avons poursuivi le partenariat cette année et nous sommes ravis de le renforcer pour voir l'équipe rouler sous la bannière Aston Martin Red Bull Racing en 2018. »

Depuis son arrivée en F1 début 2016, Aston Martin a jugé cette implication bénéfique pour son image : « Devenir sponsor titre est la démarche évidente pour la suite de notre partenariat pour l'innovation avec Red Bull Racing, » indique Andy Palmer, le directeur général d'Aston Martin. « Nous voyons l'exposition mondiale qu'apporte une Formule 1 revitalisée. »

Cette accord confirme l'intérêt du constructeur pour la future règlementation moteur, mais avec une condition, la baisse des dépenses : « Les discussions autour des groupes propulseurs nous intéressent, mais seulement si les conditions sont bonnes. Nous n'entrerons pas dans une guerre des moteurs sans limites de dépenses où d'heures sur le banc, mais nous pensons que si la FIA peut créer le bon cadre, une implication sera intéressante. »

Ce partenariat est également possible parce que Red Bull n'a plus aucun accord commercial avec Renault, son motoriste, depuis l'an dernier, mais uniquement un accord technique. Le moteur est renommé TAG Heuer. De 2011 à 2015, Red Bull a été liée à Infiniti, une marque de l'alliance Renault-Nissan. Infiniti a également été sponsor titre à partir de 2013. Le partenariat a pris fin en même que l'accord commercial avec Renault. Fin 2015, Red Bull avait interrompu son contrat un an plus tôt que prévu avant d'en signer un nouveau, puisqu'aucun autre motoriste ne voulait s'engager.

Le partenariat sur les modèles de route également renforcé

L'accord entre Red Bull et Aston Martin dépasse le simple sponsoring. Le travail sur la Valkyrie a été un succès et un centre développement, nommé Advanced Performance Centre, va être créé sur le site de Red Bull. Ce centre va recruter 110 employés d'Aston Martin pour travailler sur des modèles de route conçus par les deux marques.

« Plus de 100 employés d'Aston Martin vont rejoindre le nouveau Advanced Performance Centre à notre usine à Milton Keynes, et nous permettre de renforcer notre collaboration avec Aston Martin sur de nouveaux projets spéciaux et innovants, » indique Christian Horner.

Sur le même thème :
- Racing Point pourrait devenir Aston Martin

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

lundi 25 septembre 2017 à 23:10 SAXO KitCar96 dit : gageons que ce sera un échec cuisant ,ça me fait penser à l'aventure du retour de Bentley (une Audi déguisée,complètement stupide à mon goût) avec leur seule victoire au 24 heures du Mans en 2003

lundi 25 septembre 2017 à 17:48 leon dit : Vu le passé minable d'AM en F1 , ça n'inaugure rien de compétitif

lundi 25 septembre 2017 à 17:48 leon dit : Vu le passé minable d'AM en F1 , ça n'inaugure rien de compétitif