Alpina Startimer Pilot GMT : incitation au voyage

Alpina Startimer Pilot GMT avec calibre à quartz AL-247 et second fuseau horaire

Bien pratique dès qu'on voyage un peu, la fonction GMT d'une montre est souvent facturée au prix fort. Pas chez Alpina. Voici la Startimer Pilot GMT, à quartz.

Manufacture depuis 1921, Alpina n'est pas avare en nouveautés ces temps-ci mais cherche à conquérir de nouveaux clients. Pour ce faire, rien de mieux que des tarifs plus attractifs, comme pour cette Startimer Pilot GMT. Certes, cette montre n'a pas la noblesse mécanique de ses consoeurs puisqu'elle carbure au quartz mais son mouvement AL-247, très précis, dispose d'une autonomie de 25 mois. L'Alpina Startimer Pilot GMT est disponible en trois versions : cadran noir, indicateur jour/nuit gris et beige (en photo) ou indicateur jour/nuit gris et rouge.

Au premier coup d'oeil

L'intérêt de ce réhaut coloré réside dans la lecture instantanée du moment de la journée du second fuseau horaire. Quand c'est beige, il fait jour, quand c'est gris il fait nuit. Ajoutez-y l'aiguille GMT, en forme de flèche et toute de rouge vêtue, qui attire de suite l'oeil. Faute de masse oscillante, l'Alpina Startimer Pilot GMT est fine : seulement 9,4 mm. Ses 42 mm de diamètre (acier brossé ou PVD) et son ouverture de cadran importante en font donc plutôt une montre pour poignets costauds. Le verre saphir est légèrement courbe, le fond est gravé et cette Alpina résiste à des pressions aquatiques de 10 bars. Elle est montée sur un bracelet en nylon gris ou noir en fonction des modèles. Faute de calibre mécanique, naturellement plus cher à produire, la Startimer Pilot GMT est affichée à un tarif compétitif eu égard à ses finitions de haute volée : 550 € (595 € pour le modèle en PVD noir).

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez