Publié le 02/10/2017 à 15:04

Officiel : Geely fait main basse sur Lotus

Lotus a officiellement été racheté par le chinois Geely

Le Chinois Geely, propriétaire de Volvo, vient officiellement de racheter 51% du capital de Lotus.

C'est acté ! Annoncé depuis des mois, le rachat de Lotus par Geely est officiel. La firme britannique a annoncé que le constructeur chinois, maison mère de Volvo, a racheté 51% de son capital au malaisien Proton. Les 49% restants appartiennent toujours à Etika Automotive, un autre groupe automobile malaisien.

Avec cette transaction, Geely détient désormais 3 des 5 sièges du Conseil d'Administration de Lotus. Une position dominante qui lui a permis de nommer son vice-président exécutif, Daniel Donghui Li, à la tête de la marque d'Hethel. Deux autres responsables de Geely, Feng Qing Feng et Nathan Yu Ning, le rejoignent au sein du conseil d'administration.

Jean-Marc Gales maintenu

Dans le même temps, le luxembourgeois Jean-Marc Gales, ancien dirigeant de PSA, est lui maintenu au poste de directeur général de Lotus, fonction qu'il occupe depuis 2014.

"Avec l'achèvement de la transaction, nous sommes impatients de travailler avec nos partenaires pour développer la marque Lotus en tant que marque concurrentielle mondiale et leader reconnu sur le marché des voitures de sport", a commenté Daniel Donghui Li. "Nous sommes extrêmement confiants dans le fait que Lotus parviendra à dépasser les attentes de l'industrie automobile et des clients dans un proche avenir"

Photo : Facebook Lotus Cars

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 04 octobre 2017 à 21:19 Nicodrome dit : Quand on voit les belles choses que Geely a fait avec Volvo sur le segment luxe, on a hâte de les voir développer leur nouvelle acquisition sur le segment sport...😀 Can't wait!