F1 - Williams va tester Kubica et di Resta

F1 - Robert Kubica et Paul di Resta vont être évalués par Williams à Budapest

Robert Kubica et Paul di Resta vont faire un test pour Williams à Budapest dans le courant du mois. L'équipe les évalue pour 2018.

Williams se donne les moyens pour choisir l'équipier de Lance Stroll en 2018. Selon Motorsport Magazine, l'équipe anglaise a prévu des essais avec Robert Kubica et Paul di Resta, avec la monoplace de 2014 pour ne pas enfreindre les limitations sur les essais privés.

Kubica prendra d'abord le volant de la monoplace à Silverstone mi-octobre, pour prendre ses marques. Les véritables essais se feront quelques jours plus tard à Budapest, sur deux jours : Kubica sera en piste le premier et di Resta le second.

Kubica aurait déjà dû faire une séance, en profitant de celles que Stroll effectue. Le père du pilote Williams, le milliardaire Lawrence Stroll, a financé plusieurs séances d'essais cette année. Motorsport Magazine précise que Lance Stroll en a fait deux à Suzuka, quelques jours avant la course de Marina Bay, et encore deux jours plus tard. Il était envisagé que Kubica participe à cette deuxième séance... mais la famille Stroll a finalement préféré envoyer la monoplace à Austin, pour que le jeune Canadien poursuive son apprentissage.

Williams n'a pas réellement de mot à dire sur ces essais, puisqu'ils sont financés par les Stroll. L'équipe a donc décidé d'organiser sa propre séance d'essais.

Les deux pilotes ont déjà roulé à Budapest cette année : Paul di Resta a disputé le Grand Prix de Hongrie, en remplaçant Felipe Massa juste avant les qualifications, et Robert Kubica a fait des essais sur ce circuit trois jours plus tard.

Trois pilotes pour une place

Ces essais devraient permettre à Williams de faire son choix pour 2018 entre Robert Kubica, Paul di Resta mais aussi Felipe Massa, qui conserve ses chances.

Les trois pilotes sont dans leur trentaine, un critère qui séduit Martini, le sponsor titre de Williams, qui souhaite avoir au moins un pilote de plus de 25 ans. Pascal Wehrlein aurait donc moins de chances face aux trois autres pilotes en lice.

Ces exigences de la marque d'alcool s'étaient déjà vu pour la titularisation de Lance Stroll, décidée à l'été 2016 mais annoncée seulement après qu'il ait fêté ses 18 ans. Jusque là, Stroll apparaissait dans une tenue sans le logo de Martini, que Williams utilise normalement à Sakhir et Yas Marina, où la publicité pour l'alcool est interdite.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

jeudi 05 octobre 2017 à 14:37 Juju dit : Tester Di Resta? C'est déjà fait en Hongrie et positivement, donc à quoi bon chercher ailleurs?

mardi 03 octobre 2017 à 21:58 Ouvrage.net dit : Kubica on croise les ... pour lui, on a tous le droit à une deuxième chance.

mardi 03 octobre 2017 à 17:53 leon dit : 1 ça va , mais 3 : bonjour les dégats !

mardi 03 octobre 2017 à 17:53 leon dit : 1 ça va , mais 3 : bonjour les dégats !