Publié le 04/10/2017 à 11:39

F1 - Haas veut que Sepang paie les réparations

F1 - Haas demande à Sepang de payer les réparations sur la monoplace de Grosjean

Haas veut que Sepang paie pour les réparations sur la monoplace de Romain Grosjean. Lewis Hamilton se pose la question de la responsabilité.

L'accident de Romain Grosjean à Sepang aura peut-être des conséquences pour le circuit. Dans la deuxième séance, le Franco-Suisse a eu un gros accident à cause d'une grille d'évacuation qui s'était soulevée (vidéo). Il n'a aucune responsabilité dans l'incident mais les conséquences ont été sérieuses pour Haas. L'équipe a eu besoin de beaucoup de pièces pour les réparations et l'équipe veut que le circuit les rembourse.

« C'est nécessaire, » a déclaré Günther Steiner, le team manager de Haas, à ESPN. « Ce n'était absolument pas sous notre contrôle. Je ne peux pas dire, "Ok, dépensons 750 000 dollars (637 000 euros) parce que quelqu'un a oublié de faire une soudure". Nous en discutons, nous sommes très professionnels sur le sujet. Ils ont une assurance, donc on verra ce qui sera possible. »

La somme de 750 000 euros serait approximative et Haas n'aurait pas encore établi la facture exacte des réparations sur sa monoplace.

Hamilton a posé la question au briefing vendredi

La question de la responsabilité a été abordée dans le briefing des pilotes vendredi. Depuis quelques courses, la F1 filme ces réunions entre les pilotes et Charlie Whiting, le directeur de course, et des extraits sont publiés sur le site officiel du championnat et sur YouTube. Lewis Hamilton a justement demandé qui paierait pour les dégâts sur la monoplace de Romain Grosjean.

« Pour un incident comme celui (de vendredi), qui n'est évidemment pas de la faute de Romain ou de l'équipe, qui paie pour ça ? » a questionné l'Anglais. « Parce qu'ils n'ont pas tout l'argent du monde. »

Whiting n'a pas directement tranché : « C'est une très bonne question. Nous allons en discuter avec Günther. C'est une question sérieuse, et il faudra que l'équipe voie avec la piste. »

Le directeur de course est également revenu sur les causes de l'accident : « Une grille s'est soulevée, » a expliqué Whiting durant le briefing. « Il y a pas mal de grilles (sur le circuit). Elles ont été soudées, il y a pas mal de temps, comme vous pouvez l'imaginer. Le temps passant, la soudure s'est rompue. C'est vraiment aussi simple que ça. »

Whiting a précisé que les grilles allaient êtres « ressoudées » et que des « contrôles sur tout le circuit » seraient effectués. Il n'y a plus eu de problème durant le week-end.

La FIA a déjà exclu toute responsabilité de Haas et Grosjean dans l'accident. L'équipe a reçu l'autorisation de briser le couvre-feu vendredi soir, pour faire les réparations nécessaires sur la monoplace.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez