Publié le 10/10/2017 à 15:10

F1 - Red Bull sera la référence pour McLaren

F1 - McLaren sous pression pour faire aussi bien que Red Bull en 2018

Fernando Alonso estime que la victoire de Red Bull à Sepang met une pression sur McLaren, qui aura le même moteur en 2018. Il est fier du travail avec Honda.

Depuis le début de son partenariat avec Honda, McLaren souffre du manque de performance et de fiabilité du moteur japonais. L'équipe affirme régulièrement qu'elle a l'un des meilleurs châssis du plateau. Ses bonnes performances sur les circuits qui demandent beaucoup d'appuis, comme Budapest et Marina Bay, confirment que le châssis est bon, mais faute de comparaison avec un moteur égal, il est difficile de le situer dans la hiérarchie.

Il y a trois ans, pour sa dernière saison avec Mercedes, McLaren n'avait pris que la cinquième place du championnat, derrière l'équipe officielle Mercedes et Williams, mais devant Force India, trois équipes qui disposaient du même moteur. L'an prochain, McLaren aura un moteur Renault, ce qui permettra des comparaisons directes, avec l'équipe française mais surtout avec Red Bull. Le récent succès de l'équipe à Sepang met même une certaine pression sur McLaren selon Fernando Alonso.

« A Monza, nous avons vu de belles performances de Red Bull sur un circuit où la puissance compte, donc nous étions déjà assez contents de ça, mais en Malaisie ils ont fait encore mieux, » a rappelé Alonso à Sky Sports F1. « Ils ont battu Mercedes sans pluie, sans une meilleure stratégie, sans rien, donc c'est bien. »

« En même temps, ça met la pression parce que cette voiture est assez efficace en ce moment, le châssis de Red Bull est assez bon. »

Alonso, qui devrait rapidement confirmer sa présence chez McLaren en 2018, espère battre Red Bull avec le moteur Renault : « Nous devons être sûrs de faire notre travail sur le châssis parce que le moteur permet de gagner, comme Red Bull l'a montré, » souligne Alonso. « Pour McLaren, le défi est d'être devant (Red Bull). McLaren ne doit pas avoir peur d'être au niveau d'autres équipes, parce que McLaren devrait être meilleure que toutes les autres équipes. »

Alonso reste fier des dernières saisons

Fernando Alonso a rejoint McLaren-Honda avec l'objectif de décrocher un nouveau titre. Cette ambition est resté très lointaine mais il reste fier du travail effectué pendant trois saisons.

« Travailler avec une organisation japonaise a été assez intense, c'était spécial, une façon différente de fonctionner, » explique le double champion du monde. « Nous n'avons pas décroché les résultats attendus, nous n'avons pas atteint nos objectifs et c'est décevant. »

« Mais je reste fier du travail de l'équipe, après toutes les difficultés rencontrées pendant les essais hivernaux. Nous avons essayé de surmonter ces problèmes le plus rapidement possible. Je serai toujours fier de ce projet, même si le manque de résultat dira l'inverse, et qu'on se souviendra d'une période difficile, d'une période frustrante. »

« Je souhaite vraiment le meilleur à McLaren et Honda pour l'avenir, parce qu'ils le méritent. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez