F1 - Force India prête à renoncer aux consignes

F1 - Force India pourrait renoncer à ses consignes pour Ocon et Pérez

Force India est prête à laisser Esteban Ocon et Sergio Pérez se battre... mais pas avant que la quatrième place ne soit assurée au championnat.

Depuis l'accrochage de Spa (vidéo), Force India a interdit à Esteban Ocon et Sergio Pérez de se battre. Cet incident était le troisième majeur de l'année après le Canada, où Ocon pensait pouvoir décrocher le podium si Pérez l'avait laissé passer, et un premier accrochage en Azerbaïdjan (vidéo), qui avait prêté à polémique.

Dans les trois courses suivantes, Ocon et Pérez ont été assez loin de l'autre en piste, une chose rare depuis le début de la saison, même s'ils ont failli avoir un contact au deuxième virage à Sepang. A Suzuka, ils ont passé une grande partie de la course roues dans roues. Pérez se sentait plus performant qu'Ocon, ce qu'il n'a pas manqué de souligner à Force India. Il a finalement dû garder sa place, ce qu'il a accepté puisqu'il ne pouvait pas décrocher un meilleur résultat qu'Ocon.

La situation pourrait évoluer dans quelques courses. Force India envisage de desserrer la bride et de laisser à nouveau ses pilotes se battre... mais pas dans l'immédiat.

« Quand la quatrième place sera assurée, nous nous réunirons avec tout le monde et nous verrons s'ils peuvent à nouveau se battre, » a déclaré Otmar Szafnauer, le responsable des opérations de l'équipe, à ESPN. « L'équipe passe toujours avant le reste. Après cette année, s'ils peuvent nous prouver qu'ils peuvent se battre correctement, je suis certain que nous l'envisagerons. »

« (Nico) Hülkenberg et Checo se battaient et ils ne s'accrochaient pas. Quand ça se passe comme ça, il n'y a aucune raison d'avoir des consignes de course. »

Les pilotes doivent adopter la bonne attitude

En plus de la quatrième place au championnat, Force India veut s'assurer que ses pilotes se battent pour faire progresser l'équipe, et pas en prenant le risque de lui faire perdre des points.

« Ils sont tous les deux intelligents et j'espère qu'ils retiendront vite la leçon, je pense que c'est le cas, » précise Szafnauer. « Notre philosophie est toujours d'optimiser le potentiel de l'équipe, et nous devons faire le nécessaire. En général, laisser les pilotes se battre optimise le potentiel de l'équipe. Mais quand ils commencer à s'accrocher souvent, ça n'optimise pas ce potentiel, donc nous devons faire différemment. »

« Nous aimons les laisser se battre, et nous pensons que c'est mieux que les brider, mais il faut penser au moment où nous le ferons. Nous n'y sommes pas encore. »

Ross Brawn comprend la gestion de Force India à Suzuka. Ocon et Pérez étaient roues dans roues pour la première fois depuis Spa et l'équipe n'a pas pris de risques : « Contrairement aux dernières fois où s'était arrivé, aucune étincelle n'a volé : on pourrait regretter le spectacle que ça offrait, mais je suis certain que l'équipe a été ravie de vivre enfin un week-end plus calme à Suzuka, » souligne le directeur de la compétition de la F1 dans la newsletter du championnat.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 12 octobre 2017 à 14:42 al30 dit : " ce qui n'a pas manqué de souligner à Force India. " ?! Euh... vous savez un peu écrire français chez sport-auto ou c'est un vieux souvenir ?