F1 - Mercedes veut donner de la liberté à Hamilton

F1 - Wolff ne veut pas mettre Hamilton dans un moule

Toto Wolff et Niki Lauda refusent de mettre Lewis Hamilton « dans un moule ». Ils jugent l'Anglais plus performant quand il a plus de liberté.

Quand Lewis Hamilton a quitté McLaren pour Mercedes, il a aussi pu changer de mode de vie. L'équipe anglaise lui imposait de nombreuses journées promotionnelles et elle le bridait dans ses activités. Mercedes lui offre une liberté bien plus grande. Entre deux courses, Hamilton se rend parfois aux Etats-Unis ou dans d'autres coins du monde, ce qu'il partage sur les réseaux sociaux.

Ce mode de vie lui a valu certaines critiques, notamment de Ron Dennis, son ancien patron chez McLaren. Toto Wolff pense à l'inverse que c'est ce qui permet à Hamilton d'être performant.

« Plus on essaie de le limiter, de le mettre dans un moule, plus ça nuit à ses performances, » estime le patron de Mercedes Motorsport dans le Telegraph. « La vieille mentalité selon laquelle "un pilote doit être comme ci ou comme ça", ça ne marche pas avec Lewis. »

Wolff est persuadé que Hamilton est plus performant avec ce mode de vie : « Lewis est un pilote très talentueux, probablement le meilleur en ce moment, » souligne Wolff. « Il faut accepter que nous savons tous assez bien ce qui marche ou pas pour nous, et nous le laissons faire sa vie pour qu'il soit à son meilleur niveau et que nous soyons à notre meilleur niveau. »

Niki Lauda est exactement du même avis : « Pour moi, c'est le pilote le plus rapide et le plus talentueux actuellement, » explique le Président non-exécutif dans une interview avec Graham Bensinger sur YouTube. « Il est facile à gérer, pour moi en tous cas. Même s'il est totalement différent des autres. Il profite de la vie différemment des autres. »

« Il voyage entre les courses, il tweete de partout. Il revient, il est en forme. Il faut lui donner cette liberté. C'est ce qui fait sa force. Certains font totalement différemment. Ils s'entraînent tous les jours, ils se concentrent. Mais Lewis est comme il est. »

La prolongation de contrat attendra

La relation entre Mercedes et Lewis Hamilton marche très bien et l'Anglais est bien parti pour décrocher son quatrième titre, le troisième avec le constructeur allemand. Son contrat porte jusqu'à la fin de l'année 2018, mais une prolongation n'est pas encore évoquée.

« Pour le moment, nous sommes une équipe qui pense à gagner des courses et les championnats, » souligne Wolff. « Et Lewis est le pilote le plus compétitif. Nous voulons qu'il reste longtemps. Mais nous voulons d'abord remporter le championnat puis lancer les discussions, parce que ça peut durer un moment. »

« Nous ne pensons pas que ça serait bien (de parler d'une prolongation) en ce moment. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez