F1 - Hamilton et Rosberg se parlaient très peu

F1 - Lauda : « Hamilton et Rosberg n’avaient aucune relation »

Niki Lauda estime que Lewis Hamilton et Nico Rosberg n'avaient « aucune relation » chez Mercedes. Il décrit sa gestion de l'accident de Barcelone l'an dernier.

Trois saisons de rivalité interne ont pris fin avec la retraite de Nico Rosberg fin 2016. L'Allemand s'entendait très mal avec Lewis Hamilton. Niki Lauda, le Président non exécutif de Mercedes, estime que cette rivalité, et même cette absence de dialogue, était néfaste pour l'équipe.

« Ils n'avaient aucune relation, ce qui est toujours mauvais, » a expliqué le triple champion du monde à Graham Bensinger dans une vidéo sur YouTube. « Je ne m'attendais pas à ce qu'ils prennent leur petit déjeuner ensemble s'ils ne s'appréciaient pas (...), mais leur relation était très mauvaise. »

« Cela a beaucoup touché Lewis, Nico aussi. »

Lauda jugeait Hamilton responsable à Barcelone

Le plus grand moment de tension est apparu à Barcelone l'an dernier, après l'accrochage du premier tour. Nico Rosberg avait mis un mauvais mode sur son moteur et il n'a pas pu rouler à son véritable rythme à la sortie du troisième virage, et Lewis Hamilton l'a attaqué. Rosberg s'est défendu. Hamilton a dû aller dans l'herbe, il a perdu le contrôle de sa monoplace et il a percuté Rosberg.

Pour ne pas envenimer la situation, Toto Wolff, le patron de Mercedes Motorsport, n'a voulu placer la responsabilité sur aucun pilote. Niki Lauda n'était pas de cet avis. Il a immédiatement mis Hamilton en cause.

« La grande question était celle de la responsabilité, » indique Lauda. « Pour moi, il était évident que Lewis avait été trop agressif en allant sur la droite. Il est allé dans l'herbe, il n'a pas pu ralentir puis il a percuté (Rosberg). J'ai dit que s'il fallait faire un choix entre les deux, c'était plus la responsabilité de Lewis que celle de Nico, et Lewis n'a pas aimé ça. Son opinion était différente. »

« Il a dit "Pourquoi me critiques-tu ?". J'ai dit "Pardon, je ne peux pas accepter que vous vous accrochiez et que ce ne soit la faute de personne, pour moi il doit y avoir un responsable". Lewis était vraiment mécontent. »

Lauda et Hamilton ont encore discuté de l'incident à Ibiza. L'Autrichien a demandé à son pilote pourquoi il a voulu être si agressif face à Rosberg, puisque ce dernier n'avait pas les moyens de se défendre : « Cette lumière rouge, derrière voiture, signifie que le pilote n'a pas toute la puissance, parce que la batterie n'envoie pas toute l'électricité dans le moteur, » précise Lauda. « Quand cette lumière est allumée, on a 50% de puissance en moins. J'ai dit à Lewis "Quand tu le suivais, est-ce que tu as vu la lumière rouge ?". "Evidemment que je l'ai vue." "Pourquoi est-tu allé à l'intérieur ? Pourquoi tu ne l'a pas doublé facilement à l'extérieur ?" »

Niki Lauda estime qu'il était le plus à même de gérer cet épisode chez Mercedes : « Je peux parler le langage des pilotes. Peut-être que je me trompe, mais je parle le même langage et il y a du respect. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)6

vendredi 13 octobre 2017 à 15:35 pfff dit : Se parler en se sodomisant c’est dur en même temps

vendredi 13 octobre 2017 à 13:46 Mr IXE dit : Ils se parlaient peu et alors ? c'est la norme dans ce milieu chacun travaille dans son coin pour prendre l'avantage sur l'autre il faut se souvenir de la colère d'Hamilton l'an passé quand le staff Mercedes a décidé de faire tourner les effectifs de mécanos entre les deux voitures.Certaines petites choses ont du transpirer dans les garages.

jeudi 12 octobre 2017 à 19:52 Juju dit : "parlaient"

jeudi 12 octobre 2017 à 19:51 Juju dit : Sans blague! Ca m'en bouche un coin! Il parait (mais c'est à vérifier) que Prost et Senna ne se parlait pas beaucoup, ni même Mansell et Piquet. Ca alors...

jeudi 12 octobre 2017 à 18:51 Garcia72 dit : Rosberg a dit "qu'il avait été le Diable" pour Hamilton : qu'il avait mis la pression. - Au fait, qui ne la mettrait pas ? Et je trouve qu'il y a eu des cohabitations bien pires ("pas de noms" !... c'est dur de ne rien dire... lol )

jeudi 12 octobre 2017 à 18:30 leon dit : Mais ils n'avaient rien à se dire depuis SPA .