F1 - Vidéo: Le casque de Vettel au Japon

VIDEO. Sebastian Vettel a adopté un casque spécial à Suzuka. Retour sur les casques de l'Allemand au Japon ces dernières années.

Le règlement imposé aux pilotes de garder le même casque toute la saison. Ils ont le droit à un changement, pour une seule course. Sebastian Vettel a trouvé la parade : il fait évoluer son casque à presque toutes les courses, mais la base reste blanche, avec les lignes du drapeau allemand. Une fois en piste, le pilote Ferrari reste facilement identifiable.

A Suzuka, il avait un casque reprenant plusieurs codes de l'esthétique japonaise (vidéo). Sur le côté droit, le symbol 五, le chiffre cinq en japonais et le numéro de Vettel, a été associé à un personnage de ninja. Sur le côté gauche, le cheval cabré de Ferrari apparaît sur un fond bleu. A l'arrière, le rond rouge du drapeau japonais est complété par des fleurs et la carpe koï, un poisson très présent dans le pays.

Ce casque a été réalisé par Jens Münser Design, comme tous ceux de Vettel. Il a été créé et peint par Agnieszka Wienand.

Des casques spéciaux tous les ans

Sebastien Vettel a souvent eu des casques spéciaux au Japon ces dernières années. En 2010 et 2012, il a eu deux versions d'un design « Soleil Levant », reprenant souvent les couleurs du drapeau japonais.


En 2011, il avait un design « Kizuna », le symbole japonais qui évoque les liens entre les gens, pour manifester son soutien après le tsunami.

Pour l'édition 2013, comme celle de l'année suivante, il a opté pour un design mêlant cerisiers, pagodes et le Mont Fuji, en bleu la première année et en rouge la seconde.


Vettel a adopté un design « crayon » en 2015, avec l'impression d'une esquisse dessinée à la main et déjà le numéro 5 en japonais.

L'Allemand avait un casque « ninja » en 2016, avec un personnage sur le sommet et le drapeau japonais à l'arrière.

Vettel a un casque par course

Sebastian Vettel a multiplié les casques spéciaux récemment. A Spa, il a eu un casque différent pour chacune des trois journées.


A Monza, son casque reprenait les couleurs du drapeau italien. Ferrari lui a aussi offert une Vespa aux couleurs de son casque.

Pour Singapour, Vettel avait un casque avec une base phosphorescente. Il l'a encore utilisé à Sepang.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez