Le PDG de Lotus parle d'un futur SUV

Le patron de Lotus parle d'un futur SUV dans la gamme

Un SUV est bel et bien à l'ordre du jour chez le constructeur britannique Lotus.

Interrogé par nos confrères britanniques d’Autocar, le patron de Lotus, Jean-Marc Gales, a révélé de nouvelles informations concernant l’avenir du constructeur de Hethel, racheté (à hauteur de 51% du capital) en début de mois par le géant chinois Geely. Premièrement, le responsable a assuré que la production serait maintenue à domicile, dans l’usine de Norfolk.

Nous apprenons également que le constructeur anglais comptera un SUV dans la gamme. "Nous aurons toujours des voitures de sport, mais nous regardons d'autres segments... Le marché des SUV change aussi - ce ne sont plus seulement des voitures qui font 1,80 mètre de haut et de large, c'est un énorme marché qui devient de plus en plus segmenté. Il y a une niche pour un crossover Lotus léger et aérodynamique, qui ne ressemble à rien d'autre. Nous y travaillons. Le nouveau conseil d'administration doit le valider, mais l'avenir est très prometteur ", a confié Jean-Marc Gales.

Nouvelle génération Elise, Exige et Evora en 2021

Contrairement aux sportives qui seront toujours assemblées à Norfolk, ce futur SUV pourrait lui être produit ailleurs. En Chine ? Rappelons que Lotus a vendu environ 1.500 voitures l'année dernière et qu'une nouvelle génération d'Elise, Exige et Evora est attendue à l'horizon 2021.

Source : Autocar

Photo de Jean-Philippe Peden

posté par :
Jean-Philippe Peden

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 17 octobre 2017 à 10:52 @allroadman dit : il existe quand même un paquet de SUV pesant moins de 1600kg...

mardi 17 octobre 2017 à 09:57 Allroadman dit : et le "light is right" dans l'histoire parce que je veux bien qu'il soit léger mais ça reste un SUV donc on tapera au moins dans le 1600kg